RTBFPasser au contenu
Rechercher

Tour de France

Michael Matthews ému après sa victoire : "J’ai montré à ma famille pourquoi on fait tant de sacrifices"

Michael Matthews ému après sa victoire : "J'ai montré à ma famille pourquoi on fait tant de sacrifices"

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

16 juil. 2022 à 16:26Temps de lecture1 min
Par Giovanni Zidda avec Belga

Michael Matthews s’est imposé au panache et au caractère dans la 14e étape du Tour de France qui a été disputée samedi entre Saint-Etienne et Mende sur la distance de 192,5 kilomètres. L’Australien de l’équipe Bike-Exchange a lancé une offensive à 50 kilomètres de l’arrivée. Il s’est isolé en tête au prix d’une attaque dans la "Montée Jalabert" à Mende où il a été repris par l’Italien Alberto Bettiol qu’il a déposé avant la flamme rouge pour s’imposer.

"Cette étape est un peu à l’image de ma carrière, c’était un peu les montagnes russes", a expliqué Michael Matthews. "J’ai connu beaucoup de hauts et de bas dans ma carrière. Je pense à ma femme et à ma fille qui ont toujours cru en moi. J’ai été à terre tant de fois et je me suis à chaque fois relevé. Je dédie cette victoire à ma fille, elle n’a que 4 ans et je voulais lui montrer que le temps que je passe loin de la maison, ce n’est pas pour rien."

Deux fois deuxième à Longwy et à Lausanne, Matthews a enfin pu lever les bras. "L’étape de vendredi était une grande opportunité gâchée car elle me convenait bien. D’ailleurs notre équipe visait ce bloc de trois étapes. Ça s’est mal passé vendredi et ce samedi j’ai compris que c’était ma dernière chance. Je voulais montrer à tout le monde que je ne suis pas juste un sprinteur. Et je pense l’avoir fait ici à Mende. Dans l’ascension finale, j’ai pensé à ma femme et à ma fille, à tous les sacrifices qu’elles font pour moi, pour que je puisse accomplir mes rêves. J’espère que je leur ai montré la raison pour laquelle on fait tant de sacrifices", a ajouté Matthews.
Samedi, Michael Matthews a signé son 9e succès d’étape dans un grand tour, le 4e au Tour de France après ses victoires en 2016 (10e étape) et en 2017 (14e et 16e étapes et maillot vert).

 

Articles recommandés pour vous