Icône représentant un article video.

Vidéo

Michaël sacrifie sa vie pour sa meute : "Ce sont mes dieux, ils m'on tout donné"

Michaël et sa meute de chiens-loups

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

26 févr. 2022 à 07:00Temps de lecture8 min
Par Sarah Bachelart

Michaël est passionné de loups depuis l’enfance. Il y a une quinzaine d’années, il fait l’acquisition de son premier chien-loup de Saarloos chez un éleveur à Anvers. Depuis, il en a adopté trois autres et consacre sa vie à sa meute pour qui il fait tous les sacrifices. 

"Adopter des animaux à moitié sauvages implique des sacrifices. Je ne peux jamais les laisser seuls : je ne pars plus en vacances, et ai renoncé à avoir des enfants. Pour eux. Mon choix a été fait."

Le chien-loup de Saarloos est un hybride du loup créé en 1930 par un éleveur hollandais qui, après de nombreuses tentatives, a réussi à croiser une louve avec un berger allemand.  

Au fil des années, l’héritage du loup a pris le dessus sur le chien et la ressemblance avec le loup est parfois très troublante.  

Malgré sa proximité avec le loup, le chien-loup de Saarloos reste un animal domestique qu’il est possible d’acquérir comme n’importe quel autre chien. Ce qui peut être problématique car ce canidé demande des soins spécifiques et une attention particulière. Il n’est par rare que les propriétaires de ces chiens n’aient pas les capacités d’en prendre soin et les amènent dans des refuges.  

Michaël raconte sa vie ave sa meute sur la page de VEWS

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Articles recommandés pour vous