RTBFPasser au contenu
Rechercher

High tech

Microsoft dévoile OfficeUI, la refonte graphique de sa suite bureautique

22 juil. 2020 à 13:00Temps de lecture2 min
Par Anthony Mirelli

Au programme : une nouvelle interface simplifiée et plus flexible, dans la continuité du système “Fluent Design” mis en place depuis plusieurs années. 

Avec cette nouvelle refonte graphique, la firme de Redmond souhaite réduire les distractions, et le stress qui en découle lorsqu’on travaille. “Pour réduire le stress et l'anxiété créés par les distractions, nous nous demandons en tant que concepteurs de produits comment nous pouvons réduire le nombre de tâches à votre disposition ou réduire le nombre de notifications. Comment pouvons-nous vous aider à vous sentir bien en prenant une pause du travail afin que vous puissiez revenir avec une capacité renouvelée de concentration? Quels éléments visuels superflus pouvons-nous supprimer pour que votre contenu, et non l'interface utilisateur, devienne le seul objectif ?”, explique Jon Friedman, vice-président de la conception et de la recherche chez Microsoft, dans un long article publié sur la plateforme Medium.

L’entreprise rappelle que depuis plusieurs années, elle tente d’améliorer la concentration de ses clients, en proposant une interface ruban de taille réduite, ou encore en introduisant un mode sombre. “La prochaine vague de modifications de l’interface Microsoft 365 ira encore plus loin en atténuant les couleurs des en-têtes d'applications et en explorant la commande adaptative. Un ruban flexible qui divulgue progressivement les commandes contextuellement pertinentes au bon moment, là où vous en avez besoin”, promet Microsoft.

Loading...

La simplification du travail passera également par une intelligence artificielle, qui sera en mesure de vous aider avec les bonnes informations, au bon moment : “L’intelligence artificielle vous assiste de manière proactive dans le cadre d'expériences d'application individuelles. Excel détecte les erreurs lorsque vous écrivez des formules. Il peut également collecter les erreurs existantes et les stocker dans un endroit facile à trouver afin que vous puissiez les corriger lorsque vous êtes prêt”, explique Friedman. “Dans Planner, nous explorons comment l'IA peut suggérer automatiquement des dates de fin pour les tâches en fonction de leurs descriptions, ce qui est similaire à la façon dont Forms exploite actuellement l'IA pour renseigner automatiquement les questions en fonction du titre que vous avez entré.

Évidemment, tous ces changements ne se feront pas en une fois. Jon Friedman ne s’en cache pas : “Si certains de ces changements seront mis en place d’ici un an ou deux, d’autres sont encore très exploratoires.” Mais c’est une bonne façon de découvrir ce que Microsoft nous prépare.

Sur le même sujet

Microsoft Office à la recherche de sa nouvelle police de caractère

High tech

Microsoft met fin à Cortana, son assistant virtuel, sur iOS et Android

High tech

Articles recommandés pour vous