Jupiler Pro League

Mignolet après la défaite contre Gand : "On encaisse deux fois sur un contre, c’est l’histoire de notre saison"

06 févr. 2022 à 16:19Temps de lecture1 min
Par Christophe Delstanches

Bruges s’est incliné à domicile, 1-2, ce dimanche face à la Gantoise lors de la 26e journée de Pro League. Une rencontre qui s’est achevée avec deux exclusions brugeoises.

Après le match, Simon Mignolet est venu au micro de la Pro League. Il a d’abord commenté la fin de match houleuse : "J’étais trop loin donc je ne sais pas ce qui s’est passé mais ce n’est pas normal de prendre deux cartons rouges en fin de match".

D’autant plus que Bruges poussait pour revenir au score. Charles De Ketelaere avait réduit l’écart à la 76e minute. Une après-midi frustrante pour Simon Mignolet qui paradoxalement n’a pas eu grand-chose à faire durant 90 minutes :

"On encaisse encore deux fois sur un contre. Ça, c’est l’histoire de notre saison. Et pourtant aujourd’hui on a bien contrôlé le match, mieux que lors du match de Coupe (ndlr que Bruges a joué, et remporté 0-1 à Gand mercredi dernier). On a pris un but sur contre, on a changé notre tactique en deuxième période pour essayer de revenir et on a de nouveau pris un but sur un contre. Aujourd’hui, à part les deux buts, je n’ai pas eu grand-chose à faire. Franchement cette après-midi je n’ai pas eu de boulot".

© Tous droits réservés

Julien de Sart : "L’Union est déjà champion, non je rigole mais les places sont chères en PO1"

Le visage fermé de Simon Mignolet tranchait avec le sourire jusqu’aux oreilles de Julien de Sart. Le Gantois était heureux de cette précieuse victoire conquise dans la Venise du Nord : "C’est une petite revanche surtout pour moi qui ai raté un penalty mercredi en Coupe contre Bruges. Pour une fois on a été efficace. On n’a pas pu avoir trop d’occasions pour marquer des buts. C’est un match référence pour la suite".

Il faudra à présent que Gand enchaîne les bons résultats pour espérer accrocher le Top 4 : "Oui il faudra enchaîner. Bon, il y a l’Union qui est déjà champion, non je rigole. Mais c’est vrai que les places sont chères en play-offs 1. Il faut maintenant enchaîner une série de victoires, marquer des buts, gagner et puis on verra où on se trouvera en fin de phase classique".

Articles recommandés pour vous