Mineurs non accompagnés laissés à la rue: mise en demeure envoyée à Sammy Mahdi, "C'est contraire à la loi et à la morale"

© Belga

15 sept. 2021 à 05:32 - mise à jour 15 sept. 2021 à 09:28Temps de lecture1 min
Par X.L.

Plusieurs associations mettent en demeure le secrétaire d’État à l’Asile et à la Migration, le CD&V Sammy Mahdi.

Toutes s’insurgent contre le manque de places d’accueil pour les MENA, les mineurs non accompagnés, qui, du coup, se retrouvent à errer dans les rues sans protection. Des centaines de jeunes sont concernés et la situation dure depuis de très longs mois.

Un manque de places encore aggravé par la crise du Covid. Fedasil a ainsi mis en place un tri systématique des MENA qui demandent un accueil en dehors des heures d’ouverture. Inacceptable pour Mehdi Kassou, porte-parole de la Plateforme citoyenne: "C’est contraire à la loi, c’est contraire aux conventions internationales et je dirais même que c’est contraire au sens moral. On ne peut que s’interroger d’une telle décision et surtout d’une absence de réaction du secrétaire d’État. On l’enjoint donc vraiment à prendre toute la mesure de la situation et à ouvrir les places nécessaires. Un pays comme la Belgique doit pouvoir garantir un accueil, en particulier pour les enfants".

Un tri est en effet opéré entre les MENA que Fedasil considère comme vulnérables et ceux qu’elle juge non vulnérables, comme l’explique Mélanie Zonderman, coordinatrice de la plateforme Mineurs en exil:

"C’est une catégorisation qui est illégale. Peu importe si un jeune a 16 ans ou 14 ans, tous ces jeunes ont droit à une place d’accueil adaptée. Si le secrétaire d’État ou Fedasil ne donnent pas suite à notre demande dans les trois jours, on va agir en justice devant le tribunal compétent".

Le secrétaire d’État, Sammy Mahdi, devrait recevoir la mise en demeure ce matin.  Il dispose d'un délai de trois jours pour répondre à la demande et réagir publiquement. Sans retour de sa part, une action en référé pourrait être engagée.

QR du 27/05/2021:

Sammy Mahdi : Il faut repenser la manière d atteindre les adolescents

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous