RTBFPasser au contenu
Rechercher

La Grande Forme

Mon enfant ne mange pas beaucoup : c’est grave docteur ?

L’enfant qui ne mange pas beaucoup
12 janv. 2022 à 17:30Temps de lecture2 min
Par Daphné Fanon

Lorsqu’un enfant ne mange pas, ce n’est pas toujours bon signe. Mais cela ne veut pas forcément dire qu’il y a danger. Il est important de regarder s’il n’y a pas une réelle raison médicale et faire un bilan. Le point dans "La Grande Forme" avec le Dr Barbara, médecin référente et pédiatre.

Lorsqu’un enfant ne mange pas, il est important de regarder s’il n’y a pas une réelle raison médicale, surtout s’il sort de sa courbe de croissance. Cela pourrait être soit une maladie infectieuse, soit une maladie chronique, ou encore des allergies.


►►► À lire aussi : Pourquoi faut-il adapter la nourriture en fonction de l’âge de nos enfants ?


Mais dans cet article, on va plutôt parler du "caprice" de l’enfant de ne pas vouloir manger. Dans leur développement psycho-affectif, les enfants n’ont pas envie de faire mal. Mais vers l’âge de 2-3 ans, leur phase d’autonomisation et d’opposition passe souvent par le refus ou la sélectivité de certains aliments.

Attention à ne pas se laisser mener par le bout du nez !

Durant cette phase, il arrive que certains parents se laissent mener par le bout du nez. Les parents ont la responsabilité d’éduquer les enfants en leur apprenant l’autonomie et les goûts. Un enfant ne peut savoir seul qu’il faut manger plus de légumes que des bonbons. Si votre enfant se trouve devant son assiette remplie de légumes, de viande et des féculents et qu’il refuse de manger, il s’agit peut-être d’un caprice. Si votre enfant ne mange pas mais qu'il est en bonne santé, il peut y avoir deux raisons à son refus :

  • Soit il n’a pas faim
  • Soit il s’oppose à ce qu’on lui propose

Dans le cas ou l’enfant refuse de manger certains aliments, il est préférable d’attendre, être patient et mettre un cadre. Restez dans la bienveillance et non dans la menace. Evitez les phrases telles que : "Si tu ne manges pas, tu n’auras pas de dessert" ou "Allez, une cuillère pour papa, une cuillère pour maman."

L'enfant qui ne mange pas beaucoup

La Grande Forme

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Si au bout de 20 minutes d’attente devant son assiette, votre enfant ne mange toujours pas, dites-lui : "D’accord… Si tu ne manges pas, c’est que tu n’as pas faim" et retirez-lui son assiette. Dans ce cas, s'il s'agit simplement d'un caprice, il voudra manger par crainte de mourir de faim.


►►► À lire aussi : Cuisiner pour les enfants, un casse-tête ? Nos conseils


Il faut à tout prix éviter de procéder à une substitution. Si votre enfant refuse de manger, ne changez pas de plat ! Les parents doivent faire des compromis. Pour éviter que ce genre de situation n’arrive, vous pouvez être créatif et impliquer vos enfants dans la création des repas, par exemple.

Retrouvez "La Grande Forme" en direct du lundi au vendredi de 13h à 14h30 sur VivaCité. Vous avez manqué l’émission ? Nous vous invitons à la revoir sur Auvio ainsi que sur différentes plateformes de Podcast telles que : Pocket Casts, Podcast addict, Google Podcast ou encore Apple Podcast.

Loading...

Sur le même sujet

Sports d'hiver : comment préparer son corps avant un séjour au ski ?

La Grande Forme

Alimentation : que penser des chips de légumes et autres substituts ?

La Grande Forme

Articles recommandés pour vous