La Grande Forme

Mon homme a des pannes sexuelles : comment l’aider ?

© Problèmes d’érection

Stress, fatigue, timidité… Tout homme a déjà été confronté à une panne sexuelle. Mais comment différencier un problème passager d’un véritable trouble érectile ? Le point avec Alexandra Hubin, sexologue et chroniqueuse dans l’Emission "La Grande Forme."

"Le sujet est extrêmement sensible" explique Alexandra Hubin. La qualité des érections est injustement liée à la symbolique de la virilité. Pour un homme, avoir des problèmes avec son érection, que ce soit pour les faire apparaître ou pour les maintenir, cela peut être très embarrassant.


►►► À lire aussi : Le trouble de l’érection serait un symptôme d’un dysfonctionnement cardiaque


Pour de nombreuses personnes, qui sont en couple avec quelqu’un qui a des pannes sexuelles, c’est également difficile. Ils peuvent ressentir des émotions très dures : la crainte de ne plus être attirant.e, excitant.e, ou la peur d’une infidélité ou même que l’amour ne s’éteigne.

Conseils pour aller mieux

Les troubles de l’érection peuvent provoquer un chamboulement émotionnel qui n’est pas simple à vivre ni pour l’un, ni pour l’autre. Communiquer et en parler est essentiel pour en sortir. Voici quelques conseils pour tenter d’aller mieux :

  • Choisir le bon moment.

Il vaut mieux éviter d’en discuter dans le lit, pendant ou juste après une relation sexuelle. A ce moment-là, le couple est dans l’émotion. Il vaut mieux privilégier un moment calme, sans risque d’être interrompu.

  • Faire attention aux propos et aux mots choisis.

Pas besoin d’en parler durant des heures, mais en discuter est essentiel. Attention à bien choisir ses mots pour éviter que le partenaire ne le prenne sur le ton du reproche et commence à anticiper tout, par peur de décevoir. Il vaut mieux généraliser les propos : "Il arrive souvent que les hommes, à partir de 40 ans soient confrontés au problème" et éviter de parler en "tu."

  • Etre rassurant.

N’hésitez pas à être rassurant.e, mais attention à ne pas l’être trop, avec une position "maternante." Cela risque de désérotiser l’acte et l’autre pourrait se sentir en insécurité. La meilleure des attitudes est de surligner l’excitation sexuelle et de désacraliser l’importance de cette érection qui finalement, n’est importante que pour la pénétration et qui n’est qu’une pratique parmi d’autres. Il y a moyen de valoriser d’autres pratiques.

Si malgré ces conseils, les problèmes d’érection persistent, il ne faut pas hésiter à s’entourer de professionnels de la santé sexuelle pour en parler.

La Grande Forme, c’est du lundi au vendredi de 13h à 14h30 en direct sur VivaCité. Vous avez manqué l’émission ? Nous vous invitons à la revoir sur Auvio.

Loading...

Sur le même sujet

Comment lutter contre la chute de cheveux en automne ? Conseils et astuces

La Grande Forme

Sexualité : faut-il faire l’amour souvent pour être heureux ?

Tendances Première

Articles recommandés pour vous