Coupe du Monde 2022

Mondial 2022 : "Je pense que je vais mettre 7 joueurs sur De Bruyne", les coachs des adversaires des Diables réagissent

© © Tous droits réservés

Après le tirage au sort de la phase de groupes de la Coupe du Monde 2022, la Belgique a hérité de la Croatie, le Maroc et le Canada. Comment nos adversaires jugent-ils ce tirage ? Réponse avec les sélectionneurs. 

"C'est un tirage très difficile", a déclaré le sélectionneur du Maroc Vahid Halilhodzic. "Avec les vice-champions du monde, la Belgique troisième et la meilleure équipe d'Amérique du nord... De toute façon, il n'y a pas de petite équipe. Au Brésil (en 2014, NDLR), avec l'Algérie, on avait failli faire un exploit énorme contre l'Allemagne. Donc, je vais essayer de faire la même chose avec le Maroc".

"Tout est possible, il faut y croire. Ce sont de grandes équipes avec des joueurs d'exception. Il faudra bien se préparer. C'est une Coupe du Monde différente des autres. Mais je pense que les Qataris organiseront une grande compétition avec un grand spectacle pour tout le monde. On est tous impatients", a conclu le sélectionneur du Maroc.

Le sélectionneur canadien, John Herdman, a réagi avec humour sur les ondes de TSN, en parlant de la Belgique: "Ils ne sont pas mal, n'est-ce pas? Je pense que je vais mettre sept joueurs sur De Bruyne". 

Le coach du Canada se réjouit de retrouver la Coupe du monde, 36 ans après l'unique participation du Canada. Il est également heureux de pouvoir croiser le chemin de la Belgique: "Sérieusement, nous allons apprécier ce match. Nous allons accomplir le travail nécessaire pour être prêt pour ce match, et nous allons profiter de tout ce qu'ils vont nous donner. Nous allons jouer sans peur", voilà Roberto Martinez prévenu.

Les Belges "favoris" du groupe F, selon le sélectionneur croate

Le coach croate, Zlatko Dalic, a pointé la Belgique comme favorite du groupe F: "Ce n'est pas un groupe simple pour nousNous connaissons notre objectif, sortir du groupe et nous battre avec la Belgique".

"Mais nous devons faire attention au Canada et au Maroc. Ils sont très forts. Je crois en mon équipe et nous ne devons pas regarder ce qu'il s'est passé quatre ans plus tôt en Russie. C'est du passé et nous devons regarder devant nous et nous battre pour sortir du groupe", a expliqué l'entraîneur des vice-champions du monde en titre.

En 2018, la Croatie avait atteint la finale, où elle s'était inclinée face à la France. Interrogé si son équipe est plus forte qu'il y a quatre ans, Dalic explique être "toujours optimiste". "Nous avons toujours Luka Modric, Ivan Perisic, Marcelo Brozovic, mais nous avons changé d'équipe et amené une nouvelle énergie", a-t-il poursuivi. "Nous avons besoin de temps. La Belgique est l'équipe la plus forte de ces quatre dernières années au classement FIFA. Ils sont favoris du groupe mais ils vont devoir aussi travailler dur pour en sortir."

Sur le même sujet

Mondial 2022 : Le Canada, "une équipe forte qui travaille ensemble et si on peut exploiter ça, on pourra faire quelque chose"

Coupe du Monde 2022

Articles recommandés pour vous