Cyclisme

Mondiaux de cyclisme : van Vleuten championne du monde malgré un coude cassé, Kopecky médaillée d’argent

Mondiaux 2022 Dames : Lotte Kopecky en Argent. Van Vleuten championne du monde

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Annemiek van Vleuten est devenue championne du monde pour la deuxième fois de sa carrière ce samedi après une belle course ouverte. La Néerlandaise a surpris ses adversaires à 1km de l’arrivée malgré un coude cassé après sa chute sur le relais mixte. La Belge Lotte Kopecky a remporté le sprint du petit groupe derrière mais doit se contenter de la médaille d’argent. L’Italienne Silvia Persico prend la médaille de bronze. Chez les U23, c’est Niamh Fisher-Black, 12e de la course, qui s'empare du titre mondial.

A domicile, l’Australie prend les choses en main et durcit la course. A 35km de l’arrivée, Sarah Roy place une attaque dans la petite bosse située à 1km de l’arrivée. Ce qui force l’Italie à travailler dans le peloton.

A 27km de l’arrivée, Roy est reprise sous la grosse impulsion de la Squadra. La première favorite à se découvrir est la Polonaise Niewiadoma, qui place une grosse accélération dans le Mount Pleasant. Une attaque qui fait exploser toutes les Néerlandais et qui voit Lotte Kopecky quelque peu coincer. L’Allemande Lippert accélère à son tour sur le sommet et fait de gros dégâts. Seule Longo Borghini parvient à rester dans sa roue dans un premier temps. Niewiadoma, Moolman et Ludwig reviennent ensuite quelques kilomètres plus loin.

Les cinq coureuses en tête sont reprises à 13km de l’arrivée, notamment grâce au travail de Spratt et van Vleuten.

Moment choisi par Reusser, une des meilleures rouleuses du peloton, pour sortir en solitaire sur le plat.

Niewiadoma et Lippert passent à nouveau à l’offensive à 8km de l’arrivée et on retrouve les cinq filles qui avaient déjà pris les devants quelques kilomètres auparavant. Reusser est reprise et ne parvient pas à accrocher le bon wagon. Kopecky est dans le deuxième groupe à une quinzaine de secondes.

Dans la petite bosse à 1km de l’arrivée, Chabbey fait l’effort et ramène le groupe Kopecky sur le groupe de tête. Juste après le sommet, Van Vleuten place une accélération. Tout le monde se regarde et Van Vleuten remporte ces Championnats du Monde. Lotte Kopecky réalise un magnifique sprint mais échoue à quelques mètres et devra se contenter de la médaille d’argent. L’Italienne Persico complète le podium et s’empare de la médaille de bronze. Dans la course U23, dont les participantes roulaient avec les pros, c’est la Néo-zélandaise Niamh Fisher-Black qui remporte le titre mondial en finissant 12e de la course.

Après avoir remporté le Giro, le Tour de France et la Vuelta, van Vleuten boucle une saison exceptionnelle avec un titre mondial à 39 ans.

Mondiaux cyclisme : le podium dames

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous