Tennis

Mondiaux de Padel : Les hommes s’inclinent face au Brésil et doivent battre l’Italie pour se qualifier, les dames l'emportent face au Danemark

Loading...
16 nov. 2021 à 09:34 - mise à jour 16 nov. 2021 à 16:49Temps de lecture3 min
Par Christophe Delstanches
L’équipe masculine, vainqueur du Qatar (3-0) ce lundi affrontera le Brésil, grand favori du tournoi (13h).
L’équipe masculine, vainqueur du Qatar (3-0) ce lundi affrontera le Brésil, grand favori du tournoi (13h). © PadelBelgiumOfficial

La Belgique a affronté le Brésil pour la deuxième journée des Mondiaux de Padel, qui se déroulent à Doha au Qatar. Les Messieurs, vainqueurs du Qatar (3-0) ce lundi, se sont inclinés face aux Brésiliens à l’issue de trois matchs disputés avec des joueurs professionnels, favoris de la compétition.

L’équipe masculine a bien géré son match d’ouverture face au Qatar, comme l’a confirmé Clément Geens, membre de notre équipe nationale : "On peut dire que la mission est réussie avec cette victoire 3-0 face au Qatar. C’est toujours compliqué de jouer un match d’ouverture, contre le pays organisateur, sur le central. Y avait pas mal de monde, une grosse ambiance. Le match était télévisé, et on savait qu’il fallait qu’on entre bien dans le tournoi, et on l’a fait".

La Team Belgium était moins confiante face au Brésil : "Ce sera forcément beaucoup plus compliqué. Le Brésil est l’équipe qui est favorite de notre poule. Avec plein de joueurs du World Padel Tour, ils sont tous professionnels (ndlr : Aucun joueur belge n’est professionnel) ça va être difficile mais ce sera une chouette expérience", confie le joueur de 25 ans.

En effet, malgré quelques très beaux points, les Belges ont fini par flancher face aux attaques brésiliennes. Ils perdent le premier match 6-4, 6-2.

Le deuxième match est plus équilibré dans le premier round mais les Belges s’inclinent finalement 7-6 à l’issue d’un premier set intense et particulièrement serré. Ils s’accrochent dans le second set de ce deuxième match mais ne parviennent pas à faire vaciller les Brésiliens qui creusent l’écart dès le troisième jeu. Dominés, ils perdent 6 à 3 et s’inclinent à nouveau dans cette deuxième manche.

Dans le troisième match, qui n’est malheureusement plus décisif au vu des résultats des deux premiers, les Belges sont en meilleure forme, une fois la pression descendue. Ils s’inclinent 7-5 dans le premier set très serré du troisième match et ne font pas la différence dans le dernier set qu’ils perdent également 7-5.

Les Belges devront encore se battre ce mercredi face à l’Italie pour espérer continuer à défendre leurs couleurs dans ce championnat du monde.

Clément Geens, ex-tennisman pro, est passé du tennis au padel. Le Waterlootois vit des moments intenses en équipe nationale.
Clément Geens, ex-tennisman pro, est passé du tennis au padel. Le Waterlootois vit des moments intenses en équipe nationale. © PadelBelgiumOfficial

L’Italie en 3e match : "On n’aurait pas pu avoir pire tirage"

Le 3e et dernier match de poules ce sera déjà ce mercredi face à l’Italie, une autre grande nation du padel : "On n’aurait pas pu avoir pire tirage. Le Brésil faisait partie du chapeau 1, le Belgique du 2, et l’Italie du 3. Et on tombe contre l’Italie le plus gros morceau du 3e chapeau. Tous les joueurs sont pros. On avait une chance sur 4 de tomber contre l’Italie. Du coup ce sera compliqué d’aller chercher la deuxième place du groupe et donc de se qualifier pour les 1/4 de finales.

Clément Geens (25 ans), ex-joueur de tennis pro, a troqué sa raquette de tennis pour une raquette de padel et il est heureux dans sa nouvelle vie sportive : "Je prends beaucoup plus de plaisir, pour l’instant, à jouer au padel qu’au tennis. J’avais arrêté ma carrière à cause de nombreuses blessures au bras gauche. Ici je ne sens plus aucune douleur, c’est normal parce qu’au padel le revers se fait à une main. Je suis content de faire un sport d’équipe, de partager des moments avec des amis".

Des amis qui rêvent de créer l’exploit en allant arracher la deuxième place du groupe C, synonyme de qualification pour les 1/4 de finales des mondiaux.

Les dames dominent le Danemark

Après une défaite 3-0 contre l'Italie lundi, l'équipe nationale dames, 10e au classement mondial, a enregistré sa première victoire en dominant le Danemark. An-Sophie Mestach et Helena Wyckaert se sont imposées sur un double 6-2, Babette Wyckaert et Elyne Boeykens ont apporté le point de la victoire grâce à un succès 6-2, 6-4. Enfin, Marie Maligo et Dorien Cuypers ont donné au score son allure définitive en s'imposant 7-6, 6-4. Les joueuses belges termineront leur phase de groupes mercredi contre les Pays-Bas. Tant chez les messieurs que chez les dames, les deux premiers de chacun des quatre groupes se qualifient pour les quarts de finale alors que les deux derniers joueront des matches de classement pour les places 9 à 16.

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Articles recommandés pour vous