Ladies in Rock

Monika Dannemann, ''The'' Girlfriend…

Monika Dannemann

Patineuse artistique et peintre, Monica a été la dernière compagne de Jimi Hendrix. C’est dans l’appartement de celle-ci que le chanteur s’éteint brutalement en 1970. Le 5 avril 1996, deux jours après une bataille perdue en justice contre une ex du guitariste, Monika est retrouvée morte chez elle. Elle avait 50 ans.

Originaire de Düsseldorf, elle remporte dans les années 60 de nombreuses médailles et trophées au cours de sa carrière de patineuse. Ses prouesses sportives sont vite éclipsées par sa liaison avec Jimi Hendrix, qu’elle rencontre pour la première fois dans sa ville natale.

Le portrait d’icônes féminines qui ont marqué le monde du rock le dimanche de 19h à 20h sur Classic 21 avec Delphine Ysaye !

Loading...

L’allemande prend les derniers clichés de Jimi dans l’après-midi du 17 septembre 1970, ils sont dans le jardin de l’hôtel Samarkand à Londres.

Loading...

Le 18 septembre Jimmy Hendrix est retrouvé mort dans l’appartement de Monika. Les circonstances exactes du décès sont incertaines, il semble être mort asphyxié par son vomi à la suite d’un abus de médicaments et d’alcool. Monika raconte sa version des faits puis en change. Ses différents récits sont contradictoires et flous. Bien qu’il n’y ait rien d’officiel entre les deux, leur relation gagne en notoriété après la mort du chanteur. Monika donne des interviews, devient la star des tabloïds " surfant " sur la mort de son amant.

Loading...

Quelques années plus tard Monika se marie avec un autre Guitar Héro ; Uli Jon Roth, le guitariste des Scorpions. Roth est connu pour son style de jeu fluide et rapide très influencé par Jimi Hendrix, il est d’ailleurs surnommé le Hendrix allemand. Ils collaborent sur plusieurs chansons dont la plus célèbre est "We’ll Burn the Sky" des Scorpions.

Loading...

Les paroles sont écrites par Monika en hommage à Hendrix. Quand le guitariste quitte les Scorpions pour créer son propre groupe Electric Sun, Monika réalise les pochettes et les illustrations de leurs albums.

Loading...

En 1995 Monika écrit "Le monde intérieur de Jimi Hendrix", un livre dans lequel elle raconte son histoire avec la rock star. Monika y accuse Kathy Etchingham d’avoir initié le guitariste à la drogue, la désignant de fait responsable de sa mort. On attribue l’inspiration du titre "Foxy Lady" à Kathy.

Loading...

Kathy Etchingham l’ex petite amie de Hendrix engage dès lors des poursuites judiciaires pour diffamation qu’elle remporte en 1996. Deux jours après avoir perdu son procès, le 5 avril, Monika meurt d’une intoxication au monoxyde de carbone dans le garage de sa maison. Elle avait 50 ans. Sa mort est considérée comme un suicide, mais son mari affirme encore aujourd’hui que c’était le résultat d’un acte criminel. Son autobiographie "Le monde intérieur de Jimi Hendrix" est publiée après sa mort, les passages diffamatoires en moins.

En partenariat avec

Télépro

Delphine Ysaye vous présente un portrait de ces icônes féminines qui ont marqué le monde du rock le dimanche de 19 à 20h. De Patti Smith à Debbie Harry, en passant par Janis Joplin, toutes ces femmes ont laissé une trace indélébile dans l’histoire de la musique que Ladies In Rock met en lumière.

Sur le même sujet

Ladies in Rock : Kim Deal, ex-bassiste des Pixies et chanteuse de The Breeders

Ladies in Rock

Jorja Chalmers, la Saxo Girl de Roxy Music !

Ladies in Rock

Articles recommandés pour vous