Regions Hainaut

Mons : 87 logements pour étudiants seront construits sur la Place Léopold

Le nouvel immeuble remplacera deux anciens bâtiments situés à l'angle du boulevard Gendebien et inoccupés depuis 1999.

© UMONS

Quelque 87 kots verront le jour sur la Place Léopold, dans le quartier de la gare de Mons en pleine reconversion. Le projet, résultat d'un partenariat entre le développeur immobilier ION, l'UMONS et la Ville de Mons, veut répondre à la demande de logements pour étudiants à Mons qui est supérieure à l'offre. Les travaux commenceront à la fin du mois de septembre.

Le nouvel immeuble remplacera deux anciens bâtiments situés à l'angle du boulevard Gendebien et inoccupés depuis 1999. Le développeur immobilier du projet entend mettre l'accent sur l'intégration du nouveau bâtiment dans le quartier et sur la durabilité. "Nous nous réjouissons que ce bâtiment puisse enfin connaître le renouveau dont il avait tant besoin", a indiqué Maxime Pourtois (PS), échevin montois de l'Urbanisme. "Ce bâtiment intégré, rappelant le rythme des bâtiments historiques de la Place Léopold tout en apportant son cachet contemporain, trouvera toute sa place dans un quartier de la gare."  

L'immeuble comptera des kots individuels, des kots de deux personnes, des kots adaptés aux PMR, une conciergerie. Les espaces communs comprendront une salle d'étude, une cour anglaise à l'arrière du bâtiment et une vaste terrasse située au dernier étage. Un accent sera également mis sur la mobilité: l'immeuble sera situé en face de la gare ferroviaire et vicinale et 70 emplacements pour vélo seront par ailleurs prévus en sous-sol.  

ION a également la volonté de remplacer, moyennant l'obtention des autorisations nécessaires, le système de chauffage gaz initialement prévu par une installation de pompes à chaleur et des panneaux solaires pour garantir une efficacité énergétique optimale.  

Le nombre d'étudiants inscrits à l'UMons a plus que doublé en dix ans, avec près de 11.000 étudiants, dont un bon millier sur son site de Charleroi, pour l'année académique 2021-2022. La barre des 15.000 étudiants pourrait être atteinte d'ici 2030, selon les projections de l'université qui n'est propriétaire actuellement que de quelque 850 kots. Les besoins en logements pour étudiants dépassent chaque année les 2.500 demandes.
 

Sur le même thème : JT du 22/08/2022

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Articles recommandés pour vous