Jupiler Pro League

Montée au jeu à la 89e, but deux minutes plus tard : A 19 ans, le jeune Nemeth offre une victoire inespérée à Genk contre Gand

24 avr. 2022 à 16:02Temps de lecture1 min
Par Antoine Hick
A 19 ans, le jeune Nemeth offre la victoire à Genk contre Gand
A 19 ans, le jeune Nemeth offre la victoire à Genk contre Gand © Belga

Ce fut laborieux mais on s’en contentera probablement amplement du côté de Genk ! En déplacement sur la pelouse de Gand, récent vainqueur de la Coupe de Belgique, Genk a fait la très bonne opération en arrachant la victoire au bout du suspense (0-1). Un succès qui porte le sceau d’András Németh, un tout jeune attaquant de 19 ans qui ne disputait que son 4e match professionnel avec les Limbourgeois.

Monté au jeu à la 89e minute et jamais titulaire cette saison, le Hongrois natif de Cape Town en Afrique du Sud, a profité d’un superbe travail de Joseph Paintsil pour sanctionner l’apathie défensive gantoise et crucifier Davy Roef depuis le point de pénalty.

Auparavant, pas franchement inspirées, les deux équipes s’étaient neutralisées, ne parvenant pas réellement à se montrer dangereuses. Le principal fait d’armes de cette rencontre avait même eu lieu juste avant la mi-temps, le binôme Vadis – Vanhaezebrouck étant exclu pour rouspétances après plusieurs décisions contestées (et contestables ?) de l’arbitre.

Mais malgré sa supériorité numérique, Gand n’est jamais parvenu à planter ce but salvateur et a donc été puni en toute fin de match. La conséquence de la finale de Coupe qui pesait encore dans les pattes ? Peut-être. Toujours est-il qu’au classement, tout se ressert : Gand reste leader des Europe Play-offs avec 31 points mais Genk revient à quelques encablures (29), à égalité avec Malines (29). Derrière, Charleroi ferme la marche. Suspense, suspense donc…

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous