Regions Flandre

Mort de Dean : Dave De Kock remis à la Belgique par les Pays-Bas

© Belgaimage

Dave De Kock, le principal suspect dans l'affaire du meurtre et de l'enlèvement de Dean Verberckmoes, 4 ans, a été remis mardi à la Belgique, a fait savoir son avocat belge Peter Verpoorten.

Dave De Kock, 35 ans, était détenu aux Pays-Bas depuis le 17 janvier, soupçonné de privation illégale de liberté et d'implication dans la mort de Dean, 4 ans.

Le corps du petit garçon a été retrouvé le 17 janvier près de Neeltje Jans, dans la province néerlandaise de Zélande, et De Kock avait été arrêté plus tôt dans la journée à Meerkerk, dans la province d'Utrecht.

Le juge d'instruction de Termonde a demandé sa remise pour assassinat et enlèvement et la justice néerlandaise a décidé la semaine dernière d'autoriser ce transfert.

De Kock a donc été emmené mardi à la frontière à Roosendaal pour être remis à la police de Beveren qui l'interrogera dans l'après-midi, confirme son avocat Peter Verpoorten.

Dave De Kock sera également amené devant le juge d'instruction de Termonde, mais son avocat ne savait pas encore si ce serait déjà mardi après-midi ou seulement mercredi.

Il est également prévu d'organiser une confrontation entre De Kock et son amie R.W., laquelle a également été arrêtée pour suspicion d'assassinat et d'enlèvement. On ne sait cependant pas encore si elle a joué un rôle actif dans la mort du petit garçon.

Sur le même sujet: JT 21/01/2022

Sur le même sujet

Mort du petit Dean en Flandre : la compagne de Dave De Kock reste en détention

Belgique

Mort de Dean : la compagne de Dave De Kock reste incarcérée

Belgique

Articles recommandés pour vous