Mort de George Floyd : 8 minutes et 46 secondes de silence, un acte symbolique pour marquer les esprits

8 Minutes, 46 Seconds Of Silence For George Floyd At Memorial Service | NBC News

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

05 juin 2020 à 12:39 - mise à jour 05 juin 2020 à 12:39Temps de lecture2 min
Par J.B.

Ce jeudi, à Minneapolis, un hommage a été rendu à George Floyd. Le 25 mai dernier, il y a une dizaine de jours, cet Afro-Américain de 46 ans décédé sous les coups de la police. 

Il a été maintenu au sol par le policier pendant 8 minutes et 46 secondes. Alors au cours de ce premier hommage à George Floyd (deux autres suivront), ses proches mais aussi des milliers de manifestants ont observé 8 minutes et 46 secondes de silence. "Pendant ces 8 minutes et 46 secondes, pensez à ce que George traversait, allongé là pendant ce temps, à supplier pour sa vie", a demandé Al Sharpton, pasteur et militant des droits civiques. Alors pendant 8 minutes et 46 secondes, se tenant droit sans pouvoir retenir son émotion, allongés au sol ou un genou à terre (symbole du mouvement de contestation), des milliers de personnes se sont jointes à son long moment d’hommage et de silence.

Cérémonie : Hommage à George Floyd

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Opposer le silence au brouhaha

A travers le monde, observer une minute de silence est devenu un acte symbolique, un hommage funéraire. On se tait pour se recueillir et laisser vivre une pensée pour le défunt. Et puis, le silence peut être assourdissant. C’est aussi le but de ce moment d’hommage. Alourdir pour ne pas oublier.


►►► Lire aussi : mort de George Floyd : depuis 1965, des émeutes raciales ont éclaté dans de nombreuses villes des Etats-Unis


La première minute de silence a été observée en 1912 au Portugal. L’un des premiers hommes politiques à reconnaître le Portugal, après la chute de la monarchie, c’est le Brésilien, José Maria da Silva Paranhos Júnior. Les sénateurs portugais apprennent la mort de l’homme quelques jours plus tard. Surpris par la nouvelle, ne sachant pas quoi faire, les hommes politiques décident d’observer un moment de silence qui durera 10 minutes. Un symbole fort.

Une tradition qui se répand

Cette façon de rendre hommage va se répandre ensuite. En France par exemple, elle apparaît en 1922 et se veut un hommage aux hommes tombés pendant la guerre. Mais elle prend également un tournant. En effet, la minute de silence est aussi une sorte de prière mais "laïque". Elle se distingue du chant ou de la prière religieuse à partir du moment où, dans l’Hexagone, on fait la séparation de l’Eglise et de l’Etat.

Néanmoins, cette distinction avec le religieux n’est plus, aujourd’hui, une composante de la minute de silence.

D’ailleurs, ce moment de recueillement de 8 minutes et 46 secondes en hommage à George Floyd a été réclamé par le pasteur évangéliste Al Sharpton au cours d’une cérémonie, aussi empreinte de religion.

Un sens plus large

Ce que l’on observe, c’est que les moments de minute de silence représentent un symbole et se destinent, parfois à marquer les sociétés. C’est un moment de communion face à une perte. On a en effet pu observer des minutes de silence, par exemple, après les attentats du 22 mars en Belgique. En somme, ce moment de silence est censé percuter les esprits et s’inscrire dans la conscience collective.

Le 25 mai dernier, il y a une dizaine de jour, George Floyd Afro-Américain de 46 ans a été interpellé par la police, soupçonné d’avoir payé avec un faux billet de 20 dollars. Derek Chauvin, un policier blanc désormais inculpé de meurtre sans préméditions a maintenu Floyd a terre avec son genou sur son coup. A de multiples reprise, George Floyd va répéter à plusieurs reprise "I can’t breath" (je ne peux pas respirer). Il décède suite à cette interpellation, l’autopsie révélera qu’il a bien été asphyxié.

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous