Motocross : Liam Everts et Stefan Everts s'expriment avant une première campagne mondiale importante !

C'est unique dans le sport: son grand-père Harry a été 4x champion du monde, son papa Stefan 10 x et Liam débute sa carrière en championnat du monde!
C'est unique dans le sport: son grand-père Harry a été 4x champion du monde, son papa Stefan 10 x et Liam débute sa carrière en championnat du monde! © Stefan Geukens Photographic Art

La dynastie Everts continue. Entre 1975 et 2006, Harry Everts et son fils Stefan ont remporté 14 titres mondiaux. Ce week-end, c'est le petit-fils Liam qui entame sa première campagne mondiale à 17 ans. Les attentes sont nombreuses. C'est un nom prestigieux à porter, un palmarès glorieux à poursuivre. "Il travaille beaucoup avec un psychologue sportif" nous a expliqué Stefan Everts.

 

Mon père m'a demandé de rester calme

Liam Everts porte le N°72 comme son papa et rejoint cette année la même catégorie MX2 que Jago Geerts (93).
Liam Everts porte le N°72 comme son papa et rejoint cette année la même catégorie MX2 que Jago Geerts (93). © Stefan Geukens Photographic Art

"C'est mon premier championnat du monde, c'est une nouvelle saison, un nouveau challenge pour moi, je suis excité ! Le niveau est très différent." Liam Everts disposera d'une excellente moto puisqu'il s'agit la KTM usine 2021 de Tom Vialle. De quoi aborder la première grille de départ en confiance.

"Mon objectif c'est de progresser durablement durant toute la saison. C'est très dur, je suis jeune, c'est ma première saison, mais je suis confiant."

Liam a les pieds sur terre. Il sort d'une première saison en EMX 250 (championnat d'Europe). Il sait que "le niveau mondial est très différent du niveau européen" et que "parfois rentrer dans le top 10 sera possible"

Son grand-père Harry (70 ans) et son père Stefan (49 ans) seront sur chaque course pour l'encadrer au mieux. "Mon père m'a demandé de rester calme".

La première année c'est important

Stefan Everts (à droite) et Joël Smets étaient à Lommel pour assister aux derniers entraînements. A eux deux, ils totalisent 15 titres mondiaux!
Stefan Everts (à droite) et Joël Smets étaient à Lommel pour assister aux derniers entraînements. A eux deux, ils totalisent 15 titres mondiaux! © Stefan Geukens Photographic Art

"La première année c'est important, explique Stefan Everts, il doit prendre beaucoup d'expérience, ne pas se blesser et beaucoup travailler".

Nous les avons rencontrés à l'entraînement à Lommel sur un terrain lourd et sablonneux. Ils nous ont accordé une interview vidéo instructive et, cerise sur le gâteau, en langue française. Une attention qui souligne leur professionnalisme et leur respect du public belge dans son entièreté. Stefan Everts nous a aussi donné des nouvelles de sa santé en fin d'interview, "je dois apprendre à vivre avec !". Stefan qui a contracté la malaria il y a quelques années lors d'une course en Afrique et a subi plusieurs amputations d'orteil. Depuis, il a pu remonter gentiment sur une moto en Angleterre pour un tour d'honneur sur le circuit de Foxhill et en Espagne en balade enduro.

Liam disposera d'une KTM d'usine modèle 2021, de quoi lui assurer de bons départs!
Liam disposera d'une KTM d'usine modèle 2021, de quoi lui assurer de bons départs! © Stefan Geukens Photographic Art

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Articles recommandés pour vous