iXPé

MotoGP eSports Round 4 : qui pour contrer Trastevere73 ?

Moto GP eSports : Round 4

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

C'est avec un horaire nocturne que prend place dans cette quatrième manche de la compétition les sept et huitième courses du calendrier.
En effet, pour assumer le décalage avec l'actuelle tournée asiatique du championnat MotoGP, il était question de s'adapter aux horaires locaux.
Vous l'aurez compris, ce sont donc les tracés de Buriram et de Motegi qui nous accueillent cette nuit.
La lutte au championnat ne peut être plus serrée.

Après six épreuves disputées, le triple champion du monde Lorenzo Daretti (72,5) devance de quatre petit points son principal rival Andrea Saveri (68,5).
En embuscade et prêts à profiter de chaque erreur, les frères Adrian (68) et Christian Montenegro (60) sont respectivement troisième et quatrièmes au classement.
Revenons brièvement sur les épreuves de Jerez et Spielberg, il est indéniable que la domination de Christian résonne comme un coup de semonce pour les candidats au titre.
Si Trastevere et Saveri ont dû se débarrasser d'un Jack Hammer en forme sur sa KTM, il en est tout autre chose pour l'Espagnol et sa Honda qui a simplement écrasé la concurrence.
Nous en sommes donc à trois pilotes cumulant deux succès en six courses.

Tournons-nous vers le programme de cette nuit, une nouvelle fois les séances chronométrées nous auront offert des combats serrés.
Le compte-rendu des qualifications présente des profils similaires en termes d'écart.
En Thaïlande, c'est la Honda de Christian qui s'est montrée la plus véloce (1:25.419) pour trente-deux millièmes face à celle de son frère.
Andrea Saveri rejoint les Montenegro sur la première ligne classée avec deux millièmes supplémentaires.
Mention spéciale à l'italien Vindex sur la Yamaha ayant réussi à se hisser sixième.
Derrière ni MrTftw, ni Mastru n'ont enregistré de chronos.

Concernant le Japon, la surprise s'appelle Piero Ricciuti.
L'Italien se place en pôle position avec un chrono parfaitement identique à celui d'Adrian Montenegro.
Les deux joueurs ayant signé le même temps (1:36.879) l'avantage revient à la Ducati flanquée du numéro 5, cette dernière inscrivant son temps avant son rival Espagnol.
Christian (LCR Honda) leur concède trente-trois millièmes.
Tandis que Jack Hammer (KTM Tech3) se relance avec une deuxième ligne prometteuse.

La suite de la saison se profilera à l'issue des deux courses du jour.
Une double attribution des points lors de la finale à Valence le 4 novembre prochain promet un suspense jusqu'au dernier drapeau à damiers brandis.
Nous vous proposons de suivre ces deux Grand Prix capitaux pour les candidats à la couronne mondiale.

 
Qui sera l'empereur du quatrième meeting de l'aventure ? Réponse en vidéo. 

Articles recommandés pour vous