Championnats Européens

Mountainbike : Pidcock fier de son titre, Schuermans déçu de sa 6e place, De Froidmont n’avait pas les jambes

Tom Pidcock : "Je suis fier car la course n’était pas facile"

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Tom Pidcock s’est imposé aux championnats européens de mountainbike. Et avec la manière. Le Britannique est content de sa victoire, même s’il lorgne sur le titre mondial la semaine prochaine. Côté Belge, Jens Schuermans, malgré une 6e place était déçu. Quant à Pierre De Froidmont, il a connu un jour sans.

C’est un Tom Pidcock heureux, mais déjà focus sur les mondiaux de mountainbike la semaine prochaine qui s’est présenté au micro de Quentin Weckhuysen.

"Je suis fier car la course n’était pas facile. J’ai eu quelques soucis au début mais j’ai fait un premier tour très rapide. Si le but, c’est le titre la semaine prochaine lors des championnats du monde aux Gets en France, il fallait respecter la course. C’est quand même les championnats d’Europe. Mais c’était une remise en jambes pour la semaine prochaine."

Jens Schuermans : "Même si 6e c’est une belle place, je suis déçu"

Jens Schuermans : "Même si 6e c’est une belle place, je suis déçu"

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Côté belge, la plus belle place revient à Jens Schuermans qui termine 6e. Pourtant, le coureur était un peu déçu à notre micro : "Ça allait vite et je savais que ma position à la fin serait importante. J’étais bien placé et j’ai attaqué la dernière descente en 4e position pour la 3e place. J’avais les jambes pour les médailles, mais je me suis fait doubler et j’ai perdu mon objectif et je termine 6e. Je pense que les six qui étaient ensemble pour la 2e et 3e place pouvaient gagner une médaille aujourd’hui. Malheureusement, je ne suis pas dans les deux. Aujourd’hui, j’ai le sentiment que je pouvais gagner une médaille. Et même si 6e, c’est une belle place, je suis déçu."

Un jour sans à oublier pour Pierre De Froidmont

Pierre De Froidmont : "C’est le premier jour sans de l’année, dommage que ça arrive aux championnats d’Europe"

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Pointé parmi les outsiders, Pierre De Froidmont a terminé à la 38e place et a connu un jour sans comme il le confirme au micro de Quentin Weckhuysen.

"J’en attendais plus par rapport aux dernières semaines qui étaient très positives. C’est le premier jour sans de l’année et c’est bizarre. Ce n’est pas sympa quand ça arrive aux championnats d’Europe. Je ne sais pas ce qu’il s’est passé. J’avais l’impression que les autres allaient deux fois plus vite et je n’ai jamais pu trouver de solutions pour réagir. J’ai fait les efforts, mais je n’avais pas la vitesse. C’est difficile, mais j’ai encore un peu de temps jusqu’au championnat du monde. Je vais essayer aussi de me reposer car ces dernières semaines ont été intenses pour répondre présent."

Si on ne peut pas toujours tout prévoir, Pierre espère cependant que ce coup de moins bien ne sera qu’un one shot et qu’il pourra faire un bon résultat aux mondiaux. "Il ne faut pas tout remettre en cause, la saison a été bonne. On est juste humain, parfois ça ne fonctionne pas et c’est dommage que ça arrive aujourd’hui, il y avait un super public et c’est un parcours qui me convient aussi. J’aurais aimé connaître une bonne journée, mais c’est comme ça. Les mondiaux, c’est une course différente, en montagne sur un circuit que l’on connaît mieux. Et ce n’est pas parce qu’aujourd’hui je n’étais pas top que la semaine prochaine je n’aurais pas les jambes. J’espère redresser la barre."

Sur le même sujet

Championnats européens – mountainbike : démonstration de Tom Pidcock, Schuermans premier belge est 6e

Championnats Européens

Mathias Flückiger, vice-champion olympique de mountainbike, contrôlé positif au zeranol avant l’Euro

Championnats Européens

Articles recommandés pour vous