Mr Doodle a recouvert toute sa maison de griffonnages et c’est impressionnant

Loading...

L’artiste britannique Mr Doodle, de son vrai nom Sam Cox, a recouvert l’entièreté de son manoir avec ses "doodles", griffonnages en français. Bien évidemment, il a présenté son projet original d’une manière qui l’est tout autant, avec une vidéo composée de 1.875 photos réunies l’une à la suite des autres, qui est devenue virale.

Loading...

900 litres de peinture blanche, 401 bombes aérosols pour l’extérieur, 286 bouteilles de peinture noire et 2296 stylos rechargeables, c’est ce qu’il a fallu à l’artiste pour peintre tout l’intérieur et tout l’extérieur de son manoir. En effet, il ne s’est pas contenté de recouvrir les murs d’une petite chambre, mais de 13 pièces de son immense manoir d’1,5 millions de dollars, situé en Angleterre à Kent. Du sol au plafond, passant par les draps et les ustensiles de cuisine, le moindre centimètre carré est passé sous le feutre de Mr Doodle.

Loading...

Depuis ses 18 ans, Mr Doodle rêvait d’habiter dans une maison entièrement couverte de gribouillis. "J’ai toujours voulu vivre dans une maison complètement gribouillée […] c’est pour moi la manière la plus naturelle de créer de l’art et le processus le plus instinctif lorsque je prends un stylo et que je commence à dessiner." a-t-il confié dans une interview au Washington Post.

Loading...

Il a commencé à réaliser son rêve en septembre 2020, et il a fallu deux années pour le concrétiser. Un travail qu’il a bien sûr effectué à la main. Contrairement à certains, la pandémie était une aubaine pour lui, cela lui a permis d’avancer plus rapidement. "Nous avons été obligés d’être à l’intérieur, et mon projet principal était si facile d’accès parce que nous vivons là-bas". Le "nous" fait référence à sa femme Alena, qui est également artiste. Même s’ils collaborent souvent ensemble, cette fois-ci, Sam Cox a refusé tout aide de sa compagne. "Je voulais dire que j’avais tout fait moi-même", a-t-il déclaré au Sunday Times.

Loading...

Même si parfois, ses œuvres, appelés "graffiti spaghetti", peuvent avoir des similitudes avec d’autres œuvres de certains graffeurs, son univers excentrique et enfantin reste unique. D’ailleurs, son inspiration provient de son enfance où il regardait Tom et Jerry, Bob l’Eponge, Wacky Races et de ses jeux vidéo comme Crash Bandicoot.

Et si vous n’avez pas le temps de vous déplacer jusqu’au Centre d’art Urbain de Bruxelles, mais que vous disposez de 9 minutes et 39 secondes de temps libre, Mr Doodle vous fait la visite guidée de son magnifique manoir ci-dessous.

Loading...

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous