L'info culturelle

"Musée haut, musée bas", le spectacle d’été du Théâtre Royal des Galeries croque avec ferveur le monde de l’art, ses adeptes et ses détracteurs

A l’affiche de la traditionnelle tournée des châteaux, la comédie de Jean-Michel Ribes nous ouvre les portes d’un espace d’exposition hors du commun. Le spectacle d’été du Théâtre Royal des Galeries est présenté en plein air dans plus d’une trentaine de lieux à Bruxelles et en Wallonie.

Pendant l’été, les acteurs du Théâtre Royal des Galeries battent la campagne. La traditionnelle tournée des châteaux a traversé cette année encore, plus d’une trentaine de lieux parmi lesquels, on retrouve les hauts lieux du patrimoine wallons et bruxellois : Le château d’Enghien, le château d’Havré, le château du Karreveld à Bruxelles, l’Abbaye de Maredsous etc.

En ce dernier week-end d’août, le spectacle fait escale dans le Brabant Wallon : à Ittre le vendredi 26, et au Château de l’Ermitage à Wavre le samedi 27.

"Musée haut, musée bas"

La comédie de Jean-Michel Ribes nous ouvre les portes d’un musée un hors du commun. Les gardiens sont hantés par les chefs-d’œuvre. Les guides sont malmenés par les touristes étrangers et le conservateur du musée nourrit une profonde aversion pour les plantes vertes et pour tout élément de la nature qui pousse, vole, rampe et détruit les collections.

Dans cette nouvelle production, six comédiens entrent dans une véritable galerie de personnages. Visiteurs, guides, gardiens, artistes, conservateurs et politiciens se croisent sous les cimaises et le regard amusé du public.

Sandra Raco a mis en scène le spectacle.

"Musée haut, musée bas" le spectacle d’été du Théâtre Royal des galeries termine sa tournée des châteaux le 2 septembre à Enghien.

Sur le même sujet

Festival Théâtres Nomades : 4 jours d’art de rue au Bois de La Cambre

Vivre Ici

Articles recommandés pour vous