RTBFPasser au contenu
Rechercher

Journal du classique

Music Chain for Ukraine, création d'une structure d’accueil destinée aux musiciens ukrainiens réfugiés en Belgique

Musiq3 s’unit aux Festivals de Wallonie et au Jardin Musical pour créer une structure d’accueil destinée aux musiciens ukrainiens réfugiés en Belgique.

À l’initiative de la pianiste ukrainienne Natacha Kudritskaya, accueillie à plusieurs reprises dans le cadre des Festivals Musiq3 et du Festival de Stavelot, une structure d’urgence regroupant plusieurs institutions musicales belges se met en place afin de pouvoir accueillir les musiciens ukrainiens et leurs familles qui fuient la guerre, et leur proposer un cadre professionnel pour leur permettre de poursuivre leur activité musicale en Belgique.

L’objectif de cette chaîne de solidarité est triple :

  1. Un encadrement professionnel : l’objectif de Music Chain for Ukraine est d’aider les musiciens ukrainiens réfugiés en Belgique à s’intégrer dans le milieu musical professionnel en les mettant en relation avec les institutions et le milieu musical belges, en leur fournissant des instruments si nécessaire et des locaux de répétitions afin de leur permettre de poursuivre leur activité dans un cadre adapté.
  2. Un soutien financier grâce à l’organisation d’une série de concerts de solidarité, dans les salles partenaires et en streaming, avec des musiciens belges et ukrainiens, dont la totalité des recettes sera destinée à subvenir aux besoins des artistes ukrainiens exilés en Belgique : billets de transports, location d’instruments, payement de cachets de concerts…etc.).

Il est également possible de soutenir l’initiative Music Chain Ukraine grâce à un don via ce lien.

Le prochain événement "Music Chain for Ukraine" est le concert que donnera l'Ensemble Oxalys au Conservatoire de Mons, ce mercredi 23 mars à 20h.

Sur le même sujet

Music Chain for Ukraine : deux concerts au PBA de Charleroi et au Botanique au profit de l’Ukraine

Journal du classique

Guerre en Ukraine : la maison de Tchaïkovski détruite à Trostyanets

Journal du classique

Articles recommandés pour vous