RTBFPasser au contenu
Rechercher
Icône représentant un article video.

Week-end Première

Music Chain for Ukraine, la solidarité se met en place pour accueillir les artistes ukrainiens

Week-end 1ère

Music Chain for Ukraine

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

14 mars 2022 à 13:38Temps de lecture11 min
Par Céline Dekock

À l’initiative de la pianiste ukrainienne Natacha Kudritskaya, une structure d’urgence regroupant plusieurs institutions musicales belges se met en place afin de pouvoir accueillir les musiciens ukrainiens et leurs familles qui fuient la guerre, et leur proposer un cadre professionnel pour leur permettre de poursuivre leur activité musicale en Belgique. Natacha Kudritskaya et Flavia Porcari sont au micro de Benjamin Di Lauro.

De nombreux Ukrainiens, fuyant la guerre dans leur pays, arrivent en Europe. Parmi eux, des musiciennes et des musiciens qui se retrouvent déracinés, sans aucun repère. C’est le cas également en Belgique, où les réfugiés continuent d’arriver à Bruxelles pour bénéficier de la protection temporaire automatique, accordée par l’Union européenne aux Ukrainiens fuyant la guerre dans leur pays.

C’est un véritable génocide qui se passe sur le territoire ukrainien en ce moment.

Natacha Kudritskaya

A l’initiative de la pianiste ukrainienne Natacha Kudritskaya, Musiq3, les Festivals de Wallonie et d’autres institutions musicales belges, se mobilisent pour pouvoir accueillir les musiciens ukrainiens et leur famille, et leur proposer un cadre de travail leur permettant de continuer leur activité musicale en Belgique. Et en parallèle de ce projet, les professeurs du Conservatoire de Bruxelles Tatiana Samouil et Shirly Laub ont mis en place une aide aux jeunes étudiantes et étudiants des Conservatoires d’Ukraine, afin de leur permettre de venir en Belgique et d’y terminer leurs études musicales.

Sur le même sujet

Imagine Ukraine : une triple expo d’urgence à Bozar, au M HKA et au Parlement européen

Exposition - Accueil

Music Chain for Ukraine : deux concerts au PBA de Charleroi et au Botanique au profit de l’Ukraine

Journal du classique

Articles recommandés pour vous