Moteurs

MXGP: fin de carrière surprise à 26 ans pour le malmédien Julien Lieber

MXGP: fin de carrière surprise à 26 ans pour le malmédien Julien Lieber!

© Tous droits réservés

06 août 2020 à 06:41 - mise à jour 06 août 2020 à 06:41Temps de lecture2 min
Par Gérald Wery

Le jeune pilote belge ne disputera pas dimanche le Grand-Prix de Lettonie marquant la reprise de la saison en championnat du monde de motocross. Ni le reste de la saison d'ailleurs! Julien Lieber a décidé de mettre un terme à sa carrière professionnelle.

Une décision surprenante pour ce jeune et talentueux athlète de seulement 26 ans, mais tant que çà! Une chute au MXGP d'Allemagne va briser son élan alors qu'il occupait la deuxième place derrière le champion du monde Tim Gasjer: "J'ai subi deux opérations au coude et une au poignet, explique Julien. Dans les deux cas, il s'est avéré que la chirurgie ne pouvait pas faire grand chose pour régler les problèmes. Tu sais que les blessures ne disparaîtront pas comme par magie en quelques mois, voire en quelques années pour être réaliste."

Impossible de tenir sa MXGP à 100%

2017, Julien Lieber décroche la plaque rouge de le
Pilote d'usine chez Kawasaki aux côtés de Clément Desalle, il chutera lourdement en Allemagne!

Julien Lieber avait pourtant marqué les esprits en 2017 lorsqu'il avait pris la plaque rouge de leader du championnat du monde MX2 après un an et demi d'absence (opération à la hanche)! Son retour en Grand-Prix avait marqué les esprits, ce qui lui a valu un guidon d'usine chez Kawasaki en MXGP aux côtés de Clément Desalle. Malheureusement, cette chute violente en Allemagne aura des conséquences plus importantes que prévues!

" Le niveau du championnat du monde MXGP est déjà élevé en soi, poursuit Julien, donc tu ne peux t'aligner et t'attendre à être compétitif si tu n'es pas à 100%. Même lorsque la douleur est supportable, je remarque que j'ai moins de puissance dans le bras gauche à cause du problème de coude et mentalement, tu ne te sens pas à l'aise pour pousser tes limites comme il faudrait!"

Eviter le pire!

MXGP: fin de carrière surprise à 26 ans pour le malmédien Julien Lieber!
MXGP: fin de carrière surprise à 26 ans pour le malmédien Julien Lieber! © Tous droits réservés

La principale crainte des pilotes de motocross, c'est la paralysie! Trop vite, trop fort sur un obstacle, les bras qui tétanisent, la poignée de gaz de la surpuissante 450cc qui reste grande ouverte, la nuque qui frappe le sol en premier et c'est la chute qui peut se terminer en fauteuil roulant!

La décision de Julien Lieber est courageuse et pleine de maturité. Son coach Yves Demaria (triple champion du monde) et son directeur de team JM Honda Racing Jacky Martens (champion du monde) l'ont certainement aidé.  Celui qu'on surnomme le "Jockey malmédien" pour sa petite taille a donc pris une grande décision, grande par la sagesse: "c'était une situation dangereuse où il y avait même un risque de subir plus de dommages encore. Surtout sur une moto qui est aussi puissante qu'une 450!"

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Articles recommandés pour vous