Vuelta - Cyclisme

Nairo Quintana disqualifié du Tour de France pour usage de tramadol

© AFP or licensors

17 août 2022 à 13:14Temps de lecture1 min
Par Thomas Demazy

L’Union Cycliste Internationale (UCI) vient d'annoncer que le coureur colombien Nairo Quintana (Arkéa-Samsic) est disqualifié de la Grande Boucle pour usage de tramadol. 

"Les analyses de deux échantillons de sang séché fournis par le coureur les 8 et 13 juillet lors du Tour de France 2022 ont révélé la présence de tramadol et de ses deux principaux métabolites. Conformément au Règlement Médical de l'UCI, le coureur est disqualifié du Tour de France 2022. Cette décision peut faire l'objet d'un appel devant le Tribunal Arbitral du Sport (TAS) dans un délai de 10 jours", détaille l'UCI dans son communiqué.

Le tramadol n'est pas un inconnu du monde cycliste. Ce puissant antidouleur destiné à traiter les douleurs chroniques, et qui peut engendrer des dépendances, n'a été interdit qu'en mars 2019 par l'UCI, inquiète pour la santé des coureurs.

Quintana est donc effacé du classement général du Tour de France, dont il avait pris la sixième position. Il dispose de dix jours pour faire appel de cette décision devant le Tribunal Arbitral du Sport (TAS).

La participation du Colombien à la Vuelta dès ce vendredi n'est par contre pas remise en cause. Comme le précise l'UCI, il s'agit de sa première infraction, et le coureur d'Arkéa-Samsic n'est donc "pas déclaré inéligible et peut donc prendre part à des compétitions".

Sur le même sujet

Après le Tour, Vingegaard a connu des "moments difficiles"

Cyclisme

Alpecin-Deceuninck avec Tim Merlier sur la Vuelta

Vuelta - Cyclisme

Articles recommandés pour vous