Namur: bientôt une nouvelle zone de baignade sur la Meuse ?

Namur: bientôt une nouvelle zone de baignade sur la Meuse ?

© © Tous droits réservés

02 juin 2021 à 16:21 - mise à jour 02 juin 2021 à 16:21Temps de lecture2 min
Par Nicolas Lejman

Alors que 27 zones de baignade viennent d’ouvrir en Wallonie pour la saison estivale 2021, des prospections sont réalisées en neuf lieux différents afin de déterminer s’il est possible d’en ouvrir davantage dans les prochaines années, a indiqué le cabinet de la ministre wallonne de l’Environnement Céline Tellier. Parmi ces nouveaux lieux de baignade potentiels, une zone située "sur la Meuse à Jambes", peut-on lire dans son communiqué. Selon nos informations, il ne s’agirait pas de rouvrir la plage d’Amée interdite à la baignade depuis 2013, mais bien de créer une nouvelle zone à hauteur de l’ancienne caserne du Génie, juste en face de l’île Vas t'y Frotte.

Une zone de loisirs… et de baignade ? 

Pour rappel, La Défense a revendu son terrain de 9 hectares à Jambes pour un montant de 25,5 millions d’euros à Thomas & Piron qui projette d’y construire un nouveau quartier résidentiel avec plusieurs centaines de logements. Pour autant, pas question pour le promoteur d’ériger des immeubles "les pieds dans l’eau" : la vente prévoit en effet de rétrocéder à la Ville toute la bande de terre qui borde directement le fleuve. Lors de la mise en vente, le bourgmestre Maxime Prévôt ne faisait d’ailleurs aucun mystère de son intention d’y créer une zone de loisirs, naturellement tournée vers le cours d’eau.

Renseignements pris auprès du cabinet du bourgmestre, c’est donc bien cet emplacement qui aurait vocation à devenir un centre de référence pour la pratique des sports nautiques, doublé d’une zone de baignade accessible au grand public, même si "rien n’est encore décidé pour l'instant" tempère la cheffe de cabinet Sabine Vandenbroucke.

Car en effet, il reste d'importantes conditions préalables à respecter avant de pouvoir y accueillir des baigneurs, la principale étant la qualité de l’eau. Depuis l’an dernier, le Service public de Wallonie (SPW) effectue des analyses régulières sur le site et les premiers résultats peuvent être qualifiés d’encourageants, bien qu’encore incomplets. 

 

Loading...

Pas avant la saison prochaine 

Hormis la qualité de l’eau, de nombreux autres aspects doivent encore faire l’objet d’un examen plus approfondi, notamment la sécurité des baigneurs ou encore les aménagements et la gestion quotidienne du site. "Le dossier est bien à l’étude" nous souffle t-on, "Mais il pourrait tout aussi bien capoter pour une raison ou pour une autre". 

À ce stade, rien ne garantit donc que les Namurois pourront bientôt piquer une tête dans la Meuse à cet endroit. Et si l’issue devait être positive, il ne parait pas raisonnable d’envisager une ouverture avant la prochaine saison de baignade, soit au plus tôt à l’été 2022. 

Sur le même sujet

Les étangs de Recht à nouveau repris comme zone de baignade autorisée

Regions Liège

Articles recommandés pour vous