RTBFPasser au contenu
Rechercher

Regions

Namur : la nouvelle gare des bus ouvrira en octobre (photos)

La passerelle - et son mât haubané - qui permettra aux bus TEC d'accéder à la nouvelle gare
13 juil. 2022 à 16:53Temps de lecture2 min
Par Nicolas Lejman

C'est un chantier amorcé en 2016 qui arrive doucement à son terme, non sans avoir connu quatre ans de retard. Le nouveau pôle multimodal de Namur devrait être pleinement opérationnel pour la fin de cette année 2022, permettant aux voyageurs de prendre leurs correspondances entre trains et bus au sein du même bâtiment. "Ce sera un véritable gain de temps et de confort pour tout le monde" se félicite Elisa Roux, porte-parole de la SNCB.

Le bâtiment couvert de la nouvelle gare des bus, au centre de la dalle
Le bâtiment couvert de la nouvelle gare des bus, au centre de la dalle Serge Otthiers

D'une superficie de 12 000 mètres carrés, la dalle située un étage au dessus du hall des voyageurs - et donc deux étages au dessus des quais - deviendra ainsi le nouveau centre névralgique des bus périurbains namurois. Une rampe leur permettra d'y accéder via la place Léopold fraichement rénovée. Les arrêts de bus proprement dits seront situés en extérieur aux deux extrémités de cette dalle.

L'arrêt de bus situé côté "est" de la dalle
L'arrêt de bus situé côté "est" de la dalle Nicolas Lejman
L'arrêt de bus situé côté "est" de la dalle
L'arrêt de bus situé côté "est" de la dalle Nicolas Lejman

Au centre de la dalle, un vaste espace couvert sera équipé de manière à permettre aux voyageurs de patienter avant de prendre un transport. Plusieurs escaliers relieront directement cette nouvelle gare des bus à l'espace voyageurs de la SNCB en contrebas. Ce tout nouvel étage du pôle multimodal sera surmonté d'une verrière, elle même parsemée de cellules photovoltaïques qui alimenteront la gare en électricité. Ce bâtiment abritera également les nouveaux bureaux administratifs du TEC Namur.

Les premiers bus circuleront à vide sur la rampe et sur la dalle dès la rentrée de septembre prochain et les premiers voyageurs devraient pouvoir prendre possession des lieux à partir du mois d'octobre. 

L'intérieur de la gare des bus
L'intérieur de la gare des bus Serge Otthiers
L'escalier principal reliant la nouvelle gare des bus TEC (en haut) à l'espace voyageurs de la SNCB (en bas)
L'escalier principal reliant la nouvelle gare des bus TEC (en haut) à l'espace voyageurs de la SNCB (en bas) Nicolas Lejman
Panneaux photovoltaïques sur la verrière
Panneaux photovoltaïques sur la verrière Nicolas Lejman

La gare des voyageurs (SNCB) ne sera pas en reste, réaménagée de fond en comble et doublant pratiquement sa superficie actuelle. De nouvelles concessions commerciales verront le jour, ainsi qu'une nouvelle salle d'attente. Surtout, un tout nouvel accès sera créé vers le centre-ville et permettra aux usagers de sortir directement sur le boulevard de Chiny (celui situé sous la passerelle) en face du magasin C&A.

Par ailleurs, la SNCB nous confirme que de nouveaux escalators seront installés pour l'entrée côté Boulevard du Nord. 

Vue depuis le nouvel accès de la gare, côté boulevard de Chiny
Vue depuis le nouvel accès de la gare, côté boulevard de Chiny Nicolas Lejman

Quatre ans de retard

Annoncée pour 2018, cette nouvelle gare namuroise sera donc finalisée avec quatre ans de retard. "Nous avons du faire face à de nombreux imprévus" justifie Elisa Roux, "Notamment la crise covid qui a mis le chantier complètement à l'arrêt pendant trois mois mais également de manière plus récente la guerre en Ukraine qui a retardé la livraison de certains matériaux. Nous n'avons pas été épargné non plus par les inondations de l'an dernier, qui plus est avec certains corps de métier qui ont dû s'occuper en priorité des chantiers de réparation."

Sur le même sujet

L'espace de l'ancien guichet de la gare de Jambes devient un atelier de réparation pour vélos

Regions

Il manque environ 150 chauffeurs de bus scolaires à la veille de la rentrée, selon la FBAA

Belgique

Articles recommandés pour vous