Regions Namur

Namur : la place de la Station et le boulevard Mélot vont changer de visage

© Ville de Namur

C’est un projet namurois de longue date. Mis au frigo pendant cinq ans, le lifting des voiries du quartier de la gare devrait être validé ce soir par le conseil communal.

Plus de verdure et moins de circulation

Depuis de très nombreuses années, le quartier de la gare de Namur fait peur à voir. La destruction de l’ancienne Poste et la reconstruction d’immeubles de bureaux ou encore le chantier de la gare multimodale ont fait du secteur, une verrue dans la ville. Pour les navetteurs qui arrivent à Namur en train, le premier coup d’œil sur la capitale wallonne n’est guère accueillant. Mais les choses vont changer.

Le nouveau visage du Boulevard Ernest Mélot
Le nouveau visage du Boulevard Ernest Mélot © Ville de Namur

L’espace réservé aux piétons sera plus large et la mobilité simplifiée : "aujourd’hui, il y a deux voiries de part et d’autre d’un îlot central", remarque Luc Gennart. "Lorsque les piétons quittent la gare, ils rencontrent un feu à deux signalisations assez gênant. À l’avenir, il n’y aura qu’une seule traversée de trois bandes pour les bus et les voitures", explique l’échevin namurois.

De plus, le quartier sera verdurisé. Une vingtaine d’arbres seront plantés sur le boulevard urbain. "Cet aménagement est finalement le point de départ du projet de revitalisation de tout le quartier, bien plus praticable pour les cyclistes et les piétons", se réjouit Luc Gennart.

Un chantier pour l’année prochaine

Le conseil communal va valider, ce mardi soir, l’appel d’offres pour la rénovation du quartier. Le chantier coûtera un peu moins de 4,4 millions d’euros (2,4 millions à charge de la ville et 1,9 million pour la Sofico). Le SPW intervient à hauteur de 80% sur la partie communale.

© Ville de Namur

"Le projet a été retardé pour une question de subsides", explique l’échevin des voiries. "Au départ, le projet devait s’intégrer dans le plan d’investissement régional. Mais , entre-temps, nous avons pu introduire le dossier dans le plan d’investissement des villes. Ce qui nous permet de bénéficier de quatre-vingts pourcents de subsides au lieu de soixante", précise Luc Gennart.

Le marché devrait être attribué pour la fin de cette année. Le chantier débutera au printemps 2023.

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Articles recommandés pour vous