Regions Namur

Namur : une première boutique d’échange de vêtements

Déjà connu au Québec depuis quelques années, le concept de friperie proposant des échanges de vêtement arrive chez nous. Une première enseigne vient d'ouvrir à Namur.

© RTBF- Grégory Fobe

02 sept. 2022 à 05:23Temps de lecture1 min
Par Gregory Fobe

Une friperie un peu particulière vient d’ouvrir à Namur. Sa spécificité : on peut y acheter des vêtements de seconde main mais on peut aussi en échanger. La Frip Café, c’est le nom de cette nouvelle enseigne est installée depuis le 1er août à la rue des Brasseurs. Son gérant Maxime Bouton est convaincu par ce concept originaire du Québec et plus précisément de Montréal : " Je suis le premier en Belgique à me lancer mais je suis sûr que ça va se répandre dans les prochaines années. Nous avons tous des vêtements que nous ne mettons presque jamais dans nos armoires. Le marché de la seconde main est en plein boom et en plus ici c’est de l’économie circulaire ! "

Jusqu’à dix pièces peuvent être échangées. L’opération coûte quinze euros quel que soit le nombre de vêtements. " L’intérêt c’est aussi que ces vêtements n’ont plus de valeur monétaire ", précise Maxime. " Vous pouvez échanger un pantalon contre une robe ou une chemise! Le plus important c’est que la pièce soit en parfait état. "

Loïc pousse la porte de ce commerce un peu particulier pour la première fois. Cet étudiant namurois est rapidement convaincu par le concept qui lui permettra de faire de belles économies : " C’est vrai qu’on a tendance à garder nos vêtements jusqu’à ce qu’ils soient usés. Ici on peut renouveler sa garde-robe sans se ruiner ! "

Ecoutez le reportage de Grégory Fobe

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Articles recommandés pour vous