Sciences et Techno

Nasa : Hubble repère un trou noir supermassif qui donne naissance à des étoiles

22 janv. 2022 à 14:00Temps de lecture2 min
Par Chloé Rosier

Hubble a repéré un trou noir supermassif dans une galaxie naine qui donne naissance à des étoiles, attachées au trou noir par un "cordon ombilical" massif fait de gaz et de poussière.

La Nasa annonce dans un communiqué une découverte d'Hubble incroyable. Si le télescope spatial a eu quelques ennuis de santé l'année passée et s'il doit bientôt être accompagné de son successeur James-Webb, il a encore des choses incroyables à nous montrer.
 

Le cordon ombilical d’un trou noir

Récemment, Hubble a donc découvert un trou noir supermassif, situé à environ 34 millions d'années-lumière dans la galaxie Henize 2-10. Rien d’extraordinaire jusqu'ici mais on l'a vu cracher un énorme jet de gaz ionisé de 500 années-lumière de long à une vitesse d'1,6 million de km /h. À cela, rajoutez la formation de nouvelles étoiles et le fait qu'elles soient rattachées au trou noir et vous avez la dernière découverte d'Hubble, qui est parue dans la revue Nature.

"Dès le début, je savais que quelque chose d'inhabituel et de spécial se passait à Henize 2-10, et maintenant Hubble a fourni une image très claire de la connexion entre le trou noir et une région voisine de formation d'étoiles située à 230 années-lumière du trou noir", a déclaré la co-auteure de l'étude Amy Reines, astrophysicienne à l'Université d'État du Montana, dans le communiqué de la Nasa. "L'incroyable résolution de Hubble montre clairement un motif en forme de tire-bouchon avec du gaz."

Loading...

Les bonnes conditions pour créer des étoiles

Ce n'est pas la première fois qu'un trou noir est repéré en train de cracher des panaches cosmiques cependant, jusqu'à présent, les astronomes pensaient que ces jets entravaient la formation d'étoiles dans les galaxies naines alors que c'est tout le contraire : "l'écoulement déclenche la naissance de nouvelles étoiles."

En effet, un plasma flamboyant se déplaçant à une vitesse proche de la vitesse de la lumière est parfois éjecté d'un trou noir, si ce plasma entre en collision avec un nuage ​​​​de gaz, les conditions sont idéales pour la naissance de nouvelles étoiles. Mais attention, il faut atteindre un équilibre de chaque côté (la zone Goldilocks) où le plasma ne doit être ni trop chaud ni trop froid et les nuage de gaz doivent également avoir une température idéale pour que la formation des étoiles ait bien lieu, comme l'explique independent.

Sur le même sujet

Pour la première fois, un trou noir "dormant" est découvert hors de notre galaxie, en orbite autour d’une étoile bleue

Espace

Voici la première photo de Sagittarius A*, preuve d’un trou noir supermassif au centre de notre galaxie

Espace

Articles recommandés pour vous