Nathalie Loriers : "Le jazz, c’est un état d’esprit, une façon de vivre"

30 avr. 2021 à 12:52Temps de lecture1 min
Par Musiq3

En Belgique comme un peu partout dans le monde nous fêtons le Jazz en ce vendredi 30 avril. Une musique à l’honneur toute la journée sur Musiq3 mais aussi sur Auvio et sur la plateforme Culture-Jazz de la RTBF.

Dans l’émission Demandez le programme, Fabrice Kada a reçu la pianiste belge Nathalie Loriers, bien connue des amateurs de jazz.

Nathalie Loriers est depuis plus de 30 ans l’une de nos meilleures pianistes en Belgique. C’est avec des compositions ciselées, et son trio qu’elle s’est imposée comme une pianiste moderne, mais aussi ancrée dans la tradition. Pédagogue appréciée, elle est également la pianiste du "Brussels Jazz Orchestra".

Le jazz, c’est un état d’esprit, une façon de vivre, qui est constamment confronté à l’improvisation et à l’adaptation. C’est un peu mon état d’esprit aussi bien dans la musique que dans la vie.

Son nouvel album, Le temps retrouvé, sort le 7 mai sur le label Igloo. Un album en trio avec la saxophoniste néerlandaise Tineke Postma et le bassiste belge Nicolas Thys écrit en partie pendant le premier confinement.

Parmi les concerts des Lundis d’Hortense enregistrés à la Jazz Station lors des précédentes éditions des Jazz Days, disponibles sur Auvio, on retrouve celui du trio de Nathalie Loriers donné le 30 avril 2014.

Sur le même sujet

"A bout de souffle", Jean-Luc Godard et la nouvelle vague à travers l’œil et l’oreille du pianiste jazz Bojan Z

Play Misty for Me

Le jazz en version dessin animé, un road movie onirique sur les traces d’un renard

Journal du classique

Articles recommandés pour vous