Mode

Négligé par les hommes, le costard-cravate s'impose dans le dressing des femmes

Négligé par les hommes, le costard-cravate s'impose dans le dressing des femmes.

© Alexandr Dubynin

08 juil. 2022 à 07:32Temps de lecture2 min
Par RTBF avec AFP

Les hommes en ont-ils définitivement fini avec le traditionnel costard-cravate ? Le plus gros de la pandémie passé, ces messieurs ne semblent pas vouloir renouer avec les coupes strictes et étriquées du costume, préférant adopter des formes amples et plus légères, au contraire des femmes, qui en ont fait leur meilleur allié pour affronter la rentrée avec style et élégance.

Une féminité puissante

Faites sortir le costard-cravate par la porte, il se débrouillera pour revenir par la fenêtre. Cette icône du dressing masculin, devenue sous le coup de crayon de moult créateurs - Yves Saint Laurent en tête - le symbole de l'élégance et du pouvoir au féminin, plie mais ne rompt jamais. Et ce n'est pas une pandémie mondiale qui pourra changer la donne.

Alors qu'on le croyait délaissé au profit d'un vestiaire masculin bien plus décontracté, il sévit désormais dans le dressing des femmes. Tapis rouges, défilés, streetstyles, shootings... Le costard-cravate est tout simplement partout !

L'after party de la dernière cérémonie des Oscars a été marquée par un florilège de robes toutes plus glamour et sexy les unes que les autres. L'actrice et chanteuse américaine Zendaya s'y est distinguée, foulant le tapis rouge dans un élégant costard-cravate noir, mis en valeur par une chemise fuchsia, issu de la collection automne-hiver 2022 de la marque Sportmax. Une tenue qui n'est pas passée inaperçue, accentuant son allure et son charisme naturels et apportant cette touche "powerful" qui fait (aussi) toute la différence.

L'automne sera cravaté

Est-ce un besoin de se démarquer de la gent masculine ? Ou au contraire une façon de faire voler en éclats les stéréotypes liés au genre ? Voire une simple façon de tourner (définitivement) la page de la pandémie ? Peu importe la raison, les femmes semblent avoir fait du costard-cravate leur nouvel incontournable mode et au regard des défilés automne-hiver,  la tendance est amenée à durer.

Louis Vuitton compte parmi les maisons qui ont redoré le blason du costard-cravate pour la femme, misant sur une allure d'inspiration rétro avec un mix de matières, de couleurs et de motifs. La marque de luxe française n'a d'ailleurs pas hésité à glisser çà et là une cravate sous une robe sans manches, agrémentée ou pas d'une chemise, dessinant les contours d'une nouvelle féminité élégante et puissante mais aussi un brin nonchalante.

Si le costard se décline autant en version stricte que décontractée, la cravate apparaît bel et bien comme l'accessoire à adopter dès la rentrée.

Entre l'uniforme d'écolière et le traditionnel deux-pièces, la cravate s'est fait une place de choix dans les dernières collections de Dior, Gucci, Ralph Lauren ou encore Rokh. Quant à la maison Miu Miu, si elle n'a pas présenté ledit accessoire, elle l'a remplacé par un long foulard noué autour du cou retombant sur un top, une chemise, ou un débardeur tout en transparence.

Les people s'affichent en costard

De son côté, Zendaya n'est pas la seule personnalité à avoir adopté cet indispensable du dressing masculin. D'autres célébrités lui ont emboîté le pas. Au printemps dernier, c'est en costard imprimé tartan et cravate que la top de renommée mondiale Gigi Hadid a fait la couverture du CR Fashion Book, le magazine de style de Carine Roitfeld.

Malgré l'arrivée de l'été et la hausse des températures, le costard-cravate fait de plus en plus d'adeptes, parmi lesquelles l'actrice Chloë Grace Moretz, qui s'est illustrée lors de la présentation de la collection croisière 2023 de Louis Vuitton à San Diego, en Californie. Autant de signaux qui tendent à prouver que le costard-cravate sera bel et bien la star de la rentrée.

Sur le même sujet

Costume, torse nu et fantaisie : la nouvelle définition de l'élégance au masculin

Mode

Lait, pissenlit, toile d'araignée : que trouvera-t-on dans le dressing du futur ?

Mode

Articles recommandés pour vous