Nethys: Enodia concrétise la suppression de Finanpart

Le conseil d'administration d'Enodia a concrétisé la suppression de la société Finanpart.

© THIERRY ROGE - BELGA

03 mars 2020 à 18:37Temps de lecture1 min
Par Belga

Le conseil d'administration d'Enodia a concrétisé la suppression de la société Finanpart, sous réserve de l'approbation de cette décision par l'autorité de tutelle, annonce-t-il mardi en début de soirée. La structure intermédiaire entre l'intercommunale liégeoise et Nethys sera fusionnée par absorption au sein d'Enodia.

A l'issue de ses travaux, la commission d'enquête parlementaire 'Publifin' avait estimé que cette structure éloignait artificiellement l'intercommunale des centres de décision de Nethys et constituait un obstacle au contrôle public du groupe.

En conséquence, le conseil d'administration d'Enodia avait décidé début septembre dernier cette suppression de Finanpart. Plusieurs semaines étaient cependant encore nécessaires avant la suppression formelle, vu la nécessité de passer en assemblée générale (extraordinaire).

La recommandation de la commission d'enquête est désormais rencontrée, souligne le CA mardi, et Enodia reprend de la sorte le contrôle sur Nethys en devenant l'actionnaire direct.

Cette simplification de structure est une "avancée notoire" dans le processus actuel d'évolution et de transformation du groupe, commente le conseil d'administration. "Cela permettra, à terme, de renforcer le pouvoir de décision des actionnaires dans les choix stratégiques de la société opérationnelle Nethys afin de préserver les intérêts des actionnaires communaux et ceux de la Province de Liège."

Cette opération de suppression a été rendue possible à la suite d'opérations de scission partielle aujourd'hui finalisées et ayant conduit à l'autonomisation du gestionnaire de réseau de distribution Resa à l'égard de Nethys, rappelle Enodia.

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous