Nick Cave présente son nouveau single "Letter to Cynthia"

NIck Cave
01 juin 2021 à 07:30Temps de lecture1 min
Par Classic 21

Le chanteur, accompagné de son collaborateur de longue date, Warren Ellis, dévoile un single présent sur Grief, un disque inspiré d’une question posée par une fan sur le site web Red Hand Files, sur lequel l’artiste discute avec son public.

La plage qu’on découvre aujourd’hui s’intitule "Letter to Cynthia". Elle figure sur Grief avec un autre titre, "Song for Cynthia".

En octobre 2018, la fan en question, Cynthia, se confiait à Nick Cave : "J’ai fait face à la mort de mon père, ma sœur et mon premier amour ces dernières années, et j’ai l’impression de communiquer encore avec eux, surtout dans mes rêves. Ils m’aident."

Elle en vient ensuite à parler du décès du jeune fils de Nick Cave en 2015 : "Pensez-vous, toi et Susie, communiquer encore avec votre fils Arthur, d’une certaine manière ?"

Loading...

 

Dans le descriptif qui accompagne ce single, Nick cave écrit : "En 2018, Cynthia m’a envoyé cette question via The Red Hand Files."

"Et dans ma réponse, c’était la première fois que je pouvais exprimer mes sentiments contradictoires de deuil. Des lettres comme celle de Cynthia et beaucoup d’autres m’ont aidé à refaire surface. J’ai enregistré “Letter to Cynthia” et “Song for Cynthia” avec Warren en novembre 2020 aux Soundtree Studios à Londres. Ce sont de belles œuvres et j’espère qu’elles vous plairont."

En février dernier, Nick Cave surprenait tout le monde en sortant la totalité de l’album Carnage d’un coup via des plateformes de streaming.

Sur son site, il déclarait aussi s’être "sauvé lui-même en aidant un ami".

Son ami, le peintre-sculpteur anglais Thomas Houseago, installé en Californie, était en burn out. Alors qu’il était à Malibu, sa santé allait mieux mais son esprit ne trouvait pas encore le chemin de la création. Nick Cave a alors eu l’idée de les mettre au défi l’un et l’autre, en créant, chacun dans sa discipline, une œuvre pour l’autre. " Je n’arrivais pas à écrire pour moi, mais pour mon ami Thomas, ça a marché ", explique Nick Cave sur son site. C’est d’ailleurs le titre " White Elephant ", sur son nouvel album, qui est le fruit de ce challenge qu’il s’était lancé.

De son côté, Thomas Houseago a pu reprendre ses pinceaux.

Sur le même sujet

Nick Cave remercie les fans après le décès de son deuxième fils

Journal du Rock

Nick Cave perd un deuxième fils

Journal du Rock

Articles recommandés pour vous