RTBFPasser au contenu
Rechercher

Jupiler Pro League

Nicolas Raskin après son but : "J'avais à coeur de marquer contre Charleroi"

Selim Amallah et Nicolas Raskin

Le jeune milieu du Standard Nicolas Raskin a démontré une fois de plus tout son talent lors de la victoire 1-2 du Standard à Charleroi, lors de laquelle il a inscrit le deuxième but de son équipe.

Un but qu’il commente au micro d’Eleven Sports : "Je récupère le ballon, Selim Amallah contrôle bien mais je suis face au but, alors je prends le ballon avec moi, j’élimine le défenseur, je tire et ça rentre. J’avais délivré que des assists, alors ça me tenait à coeur de marquer surtout contre Charleroi. C’est un souvenir pour la vie."

Si le milieu du Standard a pris le dessus sur le milieu carolo aujourd’hui, surtout en première mi-temps, c’est avant tout grâce au système qu’a mis en place Philippe Montanier : "Le coach a bien analysé. Il a mis en place une défense à 5, qui permet à Bokadi, Zinho et Noé Dussenne de monter, et ça nous permet donc à Cimirot et moi de jouer plus haut".

Par rapport au match face à Fehervar jeudi passé en Europa League, Philippe Montanier a effectué quelques changements, ce qui ne semble pas gêner Nicolas Raskin : "Au Standard, il n’y a pas de différence de niveau, tout le monde mérite de jouer. Tapsoba a joué à merveille, Balikwisha marque depuis deux rencontres, il est super bien. Il y a encore Pavlovic, Sissako et Joachim Carcela qui vont arriver. On a une jeunesse qui va être très intéressante."
 

Selim Amallah sur Raskin : "Il nous fait du bien dans le milieu"

Au même titre que tous les observateurs, Selim Amallah est sous le charme de Nicolas Raskin : "Il est jeune, il a encore beaucoup à apprendre mais il nous fait du bien dans le milieu. C’est un joueur technique qui sait rentrer dedans quand il le faut."

Il conclut en pointant ce qui a fait la différence entre le Standard et Charleroi aujourd’hui : "On a l’habitude de joueur presque tous les trois jours, pas Charleroi. On a pris le dessus, mentalement et physiquement. On était présent dans tous les duels."

 

Articles recommandés pour vous