High tech

Nintendo Switch : comme la PS5 et la Xbox, la console connaîtra des ruptures de stock

© Photo by Tobiah Ens on Unsplash

10 janv. 2022 à 16:00Temps de lecture1 min
Par Anthony Mirelli

La console semi-portable de Nintendo connaîtra des problèmes de stock en 2022, comme l’a annoncé le président de l’entreprise, Shuntaro Furukawa.

Des objectifs à la baisse

Comme je le craignais, nous ne serons pas en mesure de fabriquer le nombre d’unités que nous voulions”, a annoncé le président de Nintendo au média japonais Kyoto Shimbun. Les effets de la pandémie continuent donc de se faire sentir sur l’industrie, et nul ne sait quand la pénurie mondiale de semi-conducteurs, et les perturbations des chaînes logistiques que cela engendre prendront fin. 

La Switch reste, pour l’instant, plus simple à trouver en magasin qu’une PlayStation 5 ou une Xbox Series X/S, mais à terme, il sera moins facile de mettre la main sur un exemplaire. Qu’il s’agisse du modèle classique, de la version Lite ou de la récente et très populaire édition OLED, la Switch viendra à manquer. 

Nintendo a par ailleurs revu des ambitions à la baisse. Big N espérait produire 30 millions d’unités en 2022, mais devra se contenter de 24 millions “seulement”. Ce qui représente malgré tout une baisse de l’objectif initial de 20%.

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous