Jupiler Pro League

Noë Dussenne après Charleroi – Standard : "On garde un goût amer, il y avait la place pour faire mieux"

06 mars 2022 à 20:40Temps de lecture1 min
Par Jâd El Nakadi

Le Sporting de Charleroi et le Standard de Liège ont partagé l’enjeu au terme d’un match… nul (0-0) ce dimanche soir. Capitaine et titulaire pour ce "choc" wallon, Noë Dussenne a livré une solide prestation au sein de la défense liégeoise.

"C’était un match d’hommes, il y a eu beaucoup de duels. Mais on garde un goût amer car Sissako trouve le poteau dans les dernières minutes de la partie. C’est dommage. Il y avait la place pour faire mieux. On ne peut pas dire qu’on est contents. C’est un match nul". Le spectacle n’était pas au rendez-vous ce soir. "Quand on joue sur un terrain comme ça, c’est difficile de réaliser des beaux gestes. Le terrain était très sautillant", explique Dussenne.

Expulsé face au Beerschot en semaine après avoir donné un coup de coude à un adversaire, Dussenne a cette fois vu Gilles Dewaele, son équipier, recevoir un solide coup dans l’arcade : "Il y a eu beaucoup de duels, ça fait partie du jeu. Il ne faut pas tout le temps donner des cartons quand il y a des coups. C’est le foot, il y a parfois des coups qui se perdent. On ne sait pas sauter sans les coudes".

Les Liégeois, qui évoluent avec trois défenseurs depuis deux rencontres à présent, semblent avoir trouvé une assise défensive : "On s’entend bien tous les trois. Ça fonctionne plus ou moins bien pour l’instant. Ça fait deux matchs de suite sans encaisser, c’est de mieux en mieux. Charleroi s’est créé une frappe de loin en 1ère mi-temps et Henkinet n’a réalisé qu’une parade en seconde, c’est qu’on est bons".

Dimanche prochain, le Standard affrontera Seraing lors de la 31e journée de Pro League, afin de se mettre définitivement à l’abri de la descente.

Articles recommandés pour vous