Football

Noé Dussenne avant le clasico : "La saison dernière, le Standard était dans la même situation qu’Anderlecht"

© BELGA – PHOTO BRUNO FAHY

Après avoir remporté 6 victoires en 8 matches, le Standard accueille Anderlecht ce dimanche à Sclessin. Pourtant, après sa démonstration face à l’Antwerp dimanche dernier, l’équipe de Sclessin est retombée les pieds sur terre mercredi soir à Malines. La venue du sporting bruxellois pourrait relancer la marche en avant des Liégeois. Pour le capitaine, Noé Dussenne, après les victoires à Sclessin face au Club de Bruges et l’Antwerp, l’occasion est belle pour le Standard de poursuivre son redressement face à son grand rival anderlechtois.

 

 

Avec un bilan de 18 points sur 24, le Standard, 5e du classement de la Jupiler Proleague, est toujours bien placé pour viser les Playoffs 1. Après la prestation éclatante réalisée face à l’Antwerp dimanche dernier, les Liégeois ont l’occasion d’écarter un concurrent direct dans un match qui ne laisse personne indifférent à Sclessin comme l’explique Noé Dussenne : " Tout le monde sait ce que représente un clasico à Sclessin. Les joueurs et les supporters en sont bien conscients, nous devons donc l’emporter, surtout à domicile. Pour les supporters, les deux matches les plus importants, c’est contre Charleroi et Anderlecht. On a réussi à battre les premiers. On sait dès lors ce qu’il nous reste à faire dimanche et je peux vous dire que l’ambiance sera à son comble à Sclessin. On a déjà pu le constater lors des matches contre Bruges et l’Antwerp mais ici ce sera encore un cran au-dessus. Nous devrons rester concentrés mais c’est magnifique pour les joueurs d’évoluer dans un tel stade avec le soutien de nos formidables supporters ".

Tirer les leçons malinoises

Ce Clasico survient toutefois après une contreperformance subie à Malines mercredi dernier. Les Rouches se sont inclinés 2-0 derrière les anciennes casernes malinoises. Pas de quoi inquiéter pour autant le capitaine liégeois : On a subi un coup d’arrêt mais nous n’avons pas livré un mauvais match pour autant. On perd pied en 2e mi-temps mais la sortie, sur blessure, de Gojko Cimirot a complètement désorganisé notre défense. On a pourtant l’habitude de ressortir proprement le ballon depuis l’arrière mais cela devenait très compliqué pour nous, d’autant que Malines accentuait la pression et nous n’avons pas été capables de stopper les offensives adverses. C’est dommage car Cimi est un élément important mais les autres joueurs de l’effectif ont aussi des qualités. Il y aura encore des blessures et des cartons tout au long de la saison, on devra donc s’adapter et éviter d’être déstabilisés. Cette défaite concédée à Malines n’est pas oubliée même si on doit passer à autre chose. On doit apprendre de ce couac pour ne plus que cela se répète trop souvent à l’avenir et nous avons l’occasion de nous relancer dès ce dimanche lors du clasico ".

Des Anderlechtois en crise

Le Standard s’apprête à affronter une équipe anderlechtoise à la dérive suite à la nouvelle défaite des Bruxellois concédée jeudi à Zulte-Waregem, 3 buts à 2. C’est donc un adversaire en crise que les Liégeois vont rencontrer ce dimanche. Ce qui ne semble pas perturber outre mesure le défenseur du Standard : " On ne regarde pas trop ce qui se passe à Anderlecht. On regarde surtout ce qui se passe à Sclessin. On sait que les Bruxellois n’ont plus trop le droit à l’erreur mais c’est leur problème et pas le nôtre. La saison dernière, on a vécu la même situation que celle que connaît actuellement Anderlecht mais on ne va pas se préoccuper de notre adversaire. Nous aussi, on doit gagner, surtout à Sclessin, et c’est la seule chose qui compte pour nous ".

Changements payants

Noé Dussenne n’a donc pas oublié les moments difficiles que le Standard a connus la saison dernière. Un an plus tard, tout a changé à Sclessin. L’équipe évolue en confiance avec des résultats qu’on n’avait plus obtenus depuis longtemps en bord de Meuse : " Les résultats attirent une dynamique positive et les victoires s’enchaînent pour le Standard. Ce qui n’était pas le cas l’an dernier. Il y a eu beaucoup de changement dans l’organigramme du Standard avec surtout l’arrivée d’un nouveau coach, Ronny Deila. Le Norvégien apporte une nouvelle façon de travailler. Il a le profil du Standard. Il est charismatique et fédérateur. Il sait surtout ce qu’il veut et son message passe très bien. Avec lui, tout le monde tire désormais dans le même sens. Des joueurs de qualité ont aussi débarqué à Sclessin et ils apportent une plus-value à l’équipe. Cela se voit sur le terrain et pour le moment cela se passe très bien ".

Après Bruges et l’Antwerp, le même sort réservé à Anderlecht ?

Après avoir dominé le club de Bruges et l’Antwerp à Sclessin, le Standard espère donc ajouter le Sporting d’Anderlecht à son tableau de chasse : " On veut clairement poursuivre sur cette lancée. Pour cela, il faudra jouer avec la même intensité afin de rendre une copie aussi bonne que face aux Brugeois et aux Anversois. Il faudra bousculer Anderlecht dès l’entame du match. Nous devrons être très forts dans les premiers duels, comme nous l’avons fait face aux Anversois dimanche dernier. J’ai regardé le match du Sporting à Zulte-Waregem jeudi soir et constaté certaines faiblesses dans la défense bruxelloise, notamment sur le 3e but des Flandriens où personne n’était au marquage sur Zinho Gano. A nous de faire douter encore un peu plus cette équipe anderlechtoise. La pression est sur les deux équipes mais on veut gagner et pour cela, on pourra compter sur l’enthousiasme et le soutien de nos supporters. On a encore en mémoire le fabuleux tifo que nos fans ont réalisé lors du match contre Bruges. Ils nous supportent d’une manière incroyable et je pense qu’on leur rend bien malgré un petit couac de temps en temps comme face à Seraing et Malines mais dans l’ensemble, ils peuvent être satisfaits de nous. On savoure en tout cas ces moments privilégiés et on espère poursuivre de la sorte tout au long de la saison, à commencer par ce dimanche face à Anderlecht ".

 

 

 

 

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Articles recommandés pour vous