Icône représentant un article video.

Jupiler Pro League

Noé Dussenne : "C’est difficile car on contrôle le match, on joue bien, mais si on encaisse derrière ce n’est pas suffisant"

Noé Dussenne : "C'est difficile car on contrôle le match, on joue bien, mais si on encaisse derrière ce n'est pas suffisant"

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Le Standard a subi sa première défaite à domicile de la saison face à OHL (1-3). Avec seulement quatre points sur quinze, la crise est déjà là en bord de Meuse.

Chasser la crise d’un côté, elle revient de l’autre. Après trois bons matches en début de saison pour le Standard, les Rouches viennent d’enchaîner deux défaites de suite. Et même s’ils ont dominé le début de rencontre, la défense a une nouvelle fois montrer toute sa faiblesse.

"Les faits sont là, on encaisse des buts. Ils viennent deux fois et ils marquent deux fois. C’est difficile d’en parler, car on contrôle le match, on joue bien, mais si on encaisse derrière, ce n’est pas suffisant", explique Noé Dussenne au micro d’Eleven Pro League.

Si le Standard a pourtant tenté en seconde période, les occasions de marquer ne sont pas légion. "On veut faire beaucoup mieux, on veut mettre de la pression, attaquer et se créer des occasions. Ici, en première mi-temps 30 minutes et puis on prend deux buts sur leurs deux seules occasions. On avait un plan, on l’a suivi, mais c’est deux buts, ça nous casse les jambes. On se dit aux vestiaires qu’on va tout donner pour revenir. Puis il y a la carte rouge et après, ils se regroupent derrière. C’est un match frustrant en tout cas."

Avec cette défaite, la première à domicile, les supporters qui ont pourtant déjà bien soutenu les joueurs commencent doucement à perdre patience.

"On sait ce qu’ils attendent, ils veulent que l’on gagne et aujourd’hui on ne l’a pas fait. C’est normal d’être mécontent. Il faut peut-être de la patience, mais les matches arrivent et il faut des résultats. Chaque week-end, il y a un match. Il faut tourner la page et aller de l’avant, apprendre de nos erreurs. Il y a eu de bonnes choses il faut s’appuyer là-dessus", conclut Noé Dussenne.

En espérant que le message passe, car le Standard doit prendre des points la semaine prochaine chez un Courtrai qui est bien malade lui aussi.

Sur le même sujet

Pro League : Le Standard enregistre son plus mauvais départ depuis la saison 2017-2018

Standard de Liège

Buteur puis exclu : la soirée contrastée de Nachon Nsingi face au Standard

Standard de Liège

Articles recommandés pour vous