On n'est pas des pigeons

Noël avant l’heure ! Quelle enseigne bat tous les records ?

17 nov. 2021 à 10:46Temps de lecture2 min
Par Valéry Mahy

C’est l’étonnement, la surprise en ce début novembre. Noël est déjà partout. Mais qui a lancé les festivités le premier ? Petit tour des principaux suspects.

Vente d’articles de Noël
Vente d’articles de Noël © Stefan Cioata (Getty Images)

Kitsch et British

L’enseigne Carrefour vient de dévoiler ses rayons "Spécial Noël" devant nos caméras ce 10 novembre. Elle fait figure de sage dans notre classement, car c’est la moins précoce. Quinze jours plus tôt, fin octobre, c’est Trafic qui sortait ses produits. L’occasion de mettre en avant les tendances pour cette année. Chez cette enseigne, elles se résument en trois mots : le cosy, le kitsch et le British. Michel Goffin, le responsable de la partie "Bazar", nous en parle. Le cosy : "C’est tout nouveau de cette année, ça s’appelle "Jardin enchanté", avec des couleurs un peu plus apaisantes et beaucoup de décorations, avec les animaux, couleur "bois", je pense que ça donne aussi un peu un effet de chaleur et de cocooning ?". Le British : "Avec des tons rouges, à carreaux, thème "écossais", qui ressemble un petit peu au thème "tradition" que nous avons toutes les années et qui reste un modèle très tendance malgré tout." Et le kitsch : "Donc, ici, nous avons tout ce qui est villages de Noël. Voilà ! Vous avez des patinoires, des églises…" . Plus tôt encore que Trafic et ses tendances amusantes, nous retrouvons Oh Green. Sortie des articles pour cette enseigne le 15 octobre. Encore plus tôt chez eXtra : début octobre. Et le record est détenu par Action, avec un lancement début septembre.

Saint-Nicolas côtoie le Père Noël

On est toujours content pour les enfants de trouver des cadeaux de tous les côtés, mais on leur explique que voilà, ce n’est pas parce qu’il y a tout qui se met en même temps qu’il faut sauter les étapes.

Les clients croisés chez Trafic ne semblent eux pas trop perturbés. "C’est vrai que Saint-Nicolas n’est pas encore passé et que Noël est déjà là, mais pourquoi pas ? Ça donne des idées, surtout. C’est beau ! Il y a au moins du choix." "On est un petit peu toujours étonnés de voir tout ce qui se mélange un petit peu. Halloween vient à peine d’être terminé, on est tout de suite à Noël, alors qu’on a déjà loupé un peu Saint-Nicolas. Après, on est toujours content pour les enfants de trouver des cadeaux de tous les côtés, mais on leur explique que voilà, ce n’est pas parce qu’il y a tout qui se met en même temps qu’il faut sauter les étapes." 

Certains de nos concurrents avaient déjà installé quinze jours, trois semaines avant notre installation, donc on se doit de réagir très vite pour éviter toute perte économique.

Mais comment expliquer cette tendance à sortir ces articles de fêtes toujours de plus en plus tôt ? Michel Goffin, responsable rayon bazar chez Trafic, répond à notre question : "Certains de nos concurrents avaient déjà installé quinze jours, trois semaines avant notre installation, donc on se doit de réagir très vite pour éviter toute perte économique. Et donc, oui, c’est pour cela que c’est de plus en plus tôt, de toute façon." Dans cette rude concurrence entre enseignes, les premiers articles de Noël sortent en effet chaque année de plus en plus tôt… En grande surface, un jour qui sait, ce sera Noël toute l’année.


Retrouvez "On n’est pas des pigeons" du lundi au vendredi à 18h30 sur la Une et en replay sur Auvio.

Pour plus de contenus inédits, rendez-vous sur notre page Facebook.

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous