Non, ces images ne prouvent pas qu’un certificat de vaccination est nécessaire pour pouvoir retirer de l’argent

© Getty Images

Plusieurs vidéos circulent sur les réseaux sociaux et sur des groupes dans des messageries sécurisées, laissant entendre qu’il serait bientôt nécessaire de scanner le QR code qui fait office de preuve d’une vaccination contre le Covid-19, pour pouvoir utiliser les distributeurs automatiques d’argent. Si des systèmes de retraits bancaires sans contact via la lecture d’un QR code existent, ils n’ont rien à voir avec les QR codes utilisés pour les certificats de vaccination.

Sur l’image en question, une inscription sur le "Bancontact" indique : "Lecteur QR-code prochainement en fonction". Accompagnée d’une légende laissant penser qu’il serait bientôt nécessaire de présenter un certificat de vaccination pour retirer de l’argent, la photo en question a été partagée des centaines de fois sur Twitter et Facebook.


►►► Cet article n’est pas un article comme les autres, il fait partie du projet de fact-checking "Faky". Pour en savoir plus sur Faky et le travail de fact-checking à la RTBF, cliquez ici.


Une fonctionnalité "sans contact" qui n’a rien à voir avec la vaccination

Capture d'écran de l'image circulant sur les réseaux sociaux.
Capture d'écran de l'image circulant sur les réseaux sociaux. © Faky

Comme il est possible de le voir sur l’image, le distributeur dont il est question est un automate de la banque BCV, "La Banque cantonale vaudoise", soit une banque du canton de Vaud, en Suisse.

L’image n’a a priori pas été modifiée, mais, contrairement à ce que laisse penser les publications partagées, le dispositif de lecture de QR code n’a rien à voir avec le certificat de vaccination contre le coronavirus, en application dans de nombreux pays. En réalité, ce dispositif doit permettre aux clients de la banque de retirer de l’argent au distributeur sans utiliser leur carte bancaire, en scannant un QR code via leur smartphone.

Comme l’a précisé la Banque cantonale vaudoise, contactée à ce sujet par nos confrères de LCI, : "Ces dispositifs permettront aux clients d’effectuer des retraits (et des versements) d’argent liquide en utilisant leur téléphone mobile (identification via l’application de la Banque)". "(Il) s’agit d’une fonction supplémentaire (qui sera progressivement activée en 2022 - 2023)".

En réalité ce genre de dispositif est déjà en application dans certaines banques depuis plusieurs, années, comme le soulignaient par ailleurs certains internautes dans les commentaires des publications sur Twitter. En Belgique, la banque CBC/KBC annonçait déjà en 2014 la possibilité pour ses clients de retirer de l’argent via un smartphone en scannant un QR code.

Plusieurs publications qui circulent à ce sujet sur les réseaux sociaux

D’autres publications circulant sur les réseaux sociaux contribuent elles aussi à répandre l’idée qu’un certificat de vaccination sera bientôt demandé pour pouvoir utiliser des distributeurs d’argent automatiques. 

Par exemple, cette vidéo, postée sur Twitter mais également sur la messagerie chiffrée Telegram ou encore le réseau social russe VK, où elle est accompagnée d’une légende indiquant : "Distributeurs automatiques de billets qui ne fonctionnent qu’avec la confirmation de la vaccination ou la présence d’une puce. Tous les pays membres de l’ONU (en) établiront jusqu’en 2025, à moins que nous ne disions non".

Dans la vidéo, un homme filme un distributeur automatique comportant un lecteur de carte d’identité et un scan des veines de la main, et affirme en anglais : "Ce qu’ils vont faire, c’est qu’ils vont exiger une vaccination obligatoire pour tous les Américains et tous vos enfants, et si vous ne vous y conformez pas, alors ils ne vous permettront pas d’avoir accès à votre argent".


►►► Cet article n’est pas un article comme les autres, il fait partie du projet de fact-checking "Faky". Pour en savoir plus sur Faky et le travail de fact-checking à la RTBF, cliquez ici.


Une autre vidéo encore circule sur les réseaux sociaux, affirmant qu’une banque en Russie interdit l’utilisation de ses distributeurs automatiques aux personnes non-vaccinées. Comme le rapporte le service de vérification des faits de l’agence de presse Reuters en s’appuyant sur un article du média russe Lenta, il n’est en réalité pas question de certificat de vaccination dans la vidéo. La confusion réside, là aussi, dans une mauvaise interprétation de la fonctionnalité "sans contact" des distributeurs automatiques, qui fonctionne avec un QR code.

Comme il est possible de le vérifier en se rendant sur le site Internet de l’entreprise sud-coréenne Hyosung, qui produit le distributeur en question, les distributeurs de la firme sont équipés de systèmes de vérification, comme "une carte d’identité et un mot de passe ou un code PIN." 

Depuis 2020, certains automates de la branche américaine de la firme Hyosung permettent aussi une identification biométrique, c’est-à-dire dans ce cas via une lecture du tracé des veines de la main. Ces dispositifs sont mis en place pour confirmer l’identité du client et sécuriser les transactions.

Un QR code n’est pas synonyme de certificat Covid

Les publications sur Internet laissant croire qu’il sera prochainement impossible pour les personnes non-vaccinées d’accéder aux services des distributeurs automatiques de billets reposent sur une interprétation biaisée d’une fonctionnalité développée par plusieurs banques. Celle-ci permet de retirer de l’argent en liquide sans carte bancaire, en scannant un QR code avec un smartphone.


►►► À lire aussi : Découvrez l’ensemble de nos articles de fact checking


Inventé dans les années 1990, le QR code est un outil utilisé dans différents domaines et ce depuis plusieurs années, bien avant son utilisation pour les certificats de vaccination.

Sur le même sujet

Non, un magasin britannique ne qualifie pas des bouteilles de vin de "fournitures de bureau"

Ces images de chiots forcés d’inhaler de la fumée de cigarettes sont trompeuses

Articles recommandés pour vous