Regions

Non-confidentialité du statut vaccinal : Mathieu Michel et le MR appellent à désactiver la plateforme Bruvax

© DIRK WAEM – BELGA

18 nov. 2021 à 16:02Temps de lecture1 min
Par Tom Denis avec Belga

Le secrétaire d’État à la Digitalisation Mathieu Michel (MR) a jugé jeudi à la Chambre "plus que pertinent de désactiver la plateforme Bruvax". "C’est une décision qui appartient aux autorités bruxelloises."

La plateforme bruxelloise de réservation de vaccination Bruvax permet de déduire le statut vaccinal de n’importe quel Bruxellois grâce au numéro de registre national. Il suffit de solliciter, en son nom, un rendez-vous auprès de la plateforme Bruvax. Si la prise de rendez-vous est possible, c’est que la personne n’est pas complètement vaccinée. Si elle l’est, impossible de s’inscrire.

La COCOM, l’organe qui coordonne la stratégie de vaccination en Région bruxelloise, a déjà indiqué qu’elle allait modifier le protocole d’inscription de Bruvax. Cette modification sera opérationnelle ce vendredi.

Des données personelles traitées avec amateurisme

Interrogé à la Chambre par Nathalie Gilson (MR), Mathieu Michel a estimé que "ce site semble être très largement en dessous des standards de sécurité nécessaire au regard de la sensibilité des données auxquelles il donne accès." "Personne ne devrait se permettre de traiter les données personnelles avec légèreté voire avec autant d’amateurisme", a-t-il ajouté. Le secrétaire d’État a aussi indiqué qu’il comptait solliciter l’Autorité de Protection des Données (APD).

De son côté, Alain Maron, le ministre bruxellois de la Santé, a indiqué à la DH, que selon les premières analyses juridiques, aucune infraction au RGPD n’a été relevée. "Je préfère rester prudent mais les premiers éléments de l’analyse juridique tendent à montrer que la plateforme Bruvax est dans les clous. Cela demande à être confirmé. Mais en première analyse, il n’y aurait pas d’atteinte du RGPD", a-t-il indiqué à nos confrères.

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous