Coronavirus

Non, les Flamands ne paieront pas plus pour la vaccination des francophones

© © Tous droits réservés

18 mai 2021 à 15:36Temps de lecture4 min
Par Carl Defoy avec Grégoire Ryckmans

Selon un rapport de l’Inspection Flamande des Finances, la vaccination Covid-19 serait plus coûteuse à Bruxelles et en Wallonie qu’en Flandre. D’après les chiffres qu’elle avance, le vaccin coûterait plus cher côté francophone que côté flamand. Et au nord du pays, le député flamand Lorin Parys (N-VA) craint que les Flamands ne doivent payer pour les autres et l’a fait savoir via un tweet. Pourtant, si la vaccination est effectivement plus coûteuse à Bruxelles et en Wallonie, les contribuables flamands ne devraient pas avoir à mettre la main au portefeuille pour la vaccination des francophones.


►►► Cet article n’est pas un article comme les autres, il fait partie du projet de fact-checking "Faky". Pour en savoir plus sur Faky et le travail de fact-checking à la RTBF, cliquez ici.


Dans une publication Twitter, le vice-président de la N-VA indique : "La Flandre a une campagne de vaccination meilleure et moins chère. Le contribuable flamand ne doit pas payer deux fois la facture". Sous cette déclaration, une capture d’un article publié ce mardi 18 mai au matin dans le Standaard qui titre sur les coûts plus élevés de la vaccination en Wallonie et à Bruxelles qu’en Flandre et la frustration que cela engendre.

Loading...

Dans le Standaard, il estime que les différences de coûts selon les régions "sont impossibles à expliquer, surtout maintenant que l’on ne sait pas qui paiera cette facture supplémentaire".

Lorin Parys ajoute : "Si le niveau fédéral rembourse les coûts les plus élevés par injection, les Flamands devront également payer pour cela. Et s’il est décidé de ne pas rembourser tous les frais encourus, alors l’accord selon lequel le niveau fédéral rembourserait 80% des frais n’est plus valable. Ce genre de discussions est une perte de temps et d’argent".

Lorin Parys estime donc que le contribuable flamand risque de payer deux fois la facture :

  • D’une part à travers la partie du coût de la vaccination prise en charge par le budget fédéral et donc de l’argent prélevé chez tous les contribuables belges.
  • D’autre part la partie excédentaire générée par les coûts supplémentaires de la vaccination à Bruxelles et en Wallonie qui serait, elle aussi, prise en charge par le fédéral et donc indirectement le contribuable flamand.

Un tweet de la N-VA qui nuance

Son tweet a d’ailleurs reçu l’appui du compte officiel du parti nationaliste dirigé par Bart De Wever. Mais cette publication, plus tard la journée, introduit deux nuances par rapport à l’affirmation de son vice-président dans son tweet.

"La Flandre obtient non seulement de meilleurs taux de vaccination, mais vaccine également à un coût bien moindre que Bruxelles et la Wallonie", indique la publication de la N-VA, qui poursuit avec une citation de son vice-président : "Il n’est pas encore clair qui doit financer la vaccination plus coûteuse en Belgique francophone. Punir la Flandre pour cela ne serait pas correct," dit @lorinparys123.

Le parti nationaliste indique dans la citation extraite de M. Parys que ce n’est "pas encore clair" mais elle introduit également du conditionnel : "cela ne serait pas correct".

Loading...

Des chiffres au stade de l’estimation et actualisés

Le rapport de l’Inspection Flamande des Finances a estimé les coûts de la vaccination Covid-19 par personne à : 52,23€ en Flandre, 54,41€ à Bruxelles et 71,67€ en Wallonie.

Les estimations ont été faites sur la base d’un scénario dans lequel toutes les personnes de plus de 18 ans en Belgique seraient vaccinées.


►►► À lire aussi : Découvrez l’ensemble de nos articles de fact checking


Ces chiffres ne sont donc, à ce stade, que des estimations. Et les données sur lesquelles se base l’inspection des finances et qui ont été cités dans la presse flamande datent du mois d’avril. Les estimations de ces coûts ont depuis évolué et donc été revues. Ils ont un peu augmenté en Flandre et un peu diminué en Wallonie où le coût est désormais estimé à 65,20€.

Il n’en reste pas moins que les coûts de la vaccination sont effectivement plus élevés à Bruxelles et en Wallonie qu’en Flandre.

Pourquoi ces différences ?

Le pouvoir de décision dont dispose chaque autorité régionale explique ces différences. Ainsi, la Wallonie a résolu de prendre totalement en charge le coût de la vaccination dans les maisons de retraite ou les institutions hébergeant des personnes handicapées alors que la Flandre s’est limitée à un forfait.

De son côté, Bruxelles a assumé les coûts supplémentaires d’un call center en plusieurs langues. Ce sont deux exemples parmi d’autres avancés par les autorités régionales.


►►► Vous voulez vérifier une info ou consulter les derniers articles de fact checking ? : Rendez-vous sur Faky, la plateforme de la RTBF pour lutter contre la désinformation


On ne compare donc pas des coûts par patient réellement très différents. Mais les conséquences de l’opération, plus chère en Wallonie et à Bruxelles, vont-elles finalement quand même peser sur la Flandre ? En aucun cas, nous assure la porte-parole de la ministre wallonne de la Santé. Le dispositif négocié n’est pas celui-là.

Le contribuable flamand protégé

L’accord prévoit que le gouvernement fédéral prendra en charge, pour chaque région, 80% du coût de l’opération "la moins chère". Donc, si les chiffres restent ce qu’ils sont, le Fédéral versera à chaque région 42€ par patient. Le surplus induit par leurs propres responsabilités sera à leur charge.

Sur le même sujet

Chez le lutin Plop, la N-VA plaide pour le confédéralisme, une Flandre plus forte et vise les scrutins de 2024

Belgique

"Il faut apprendre de l'Histoire", la scientifique en chef de l'OMS déplore l'inégalité vaccinale face au Covid

Articles recommandés pour vous