Football

Nordin Jbari dans Complètement Foot sur Charleroi : "je ne les vois pas en PO1"

Nordin Jbari sur Charleroi : "je ne les vois pas en PO1"

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Le FC Bruges a battu Charleroi 2-0 grâce à un doublé de Mats Rits. Un mauvais résultat pour les Carolos qui voient les PO1 s’éloigner de plus en plus. Toute l’équipe de Complètement Foot est revenue sur cette rencontre.

Charleroi a-t-il laissé passer une belle occasion de continuer à croire aux PO1 ? Pour Nordin Jbari, la réponse est oui.

"Charleroi avait une possibilité de revenir au classement. Mais la différence était flagrante entre les deux équipes. Le niveau n’était pas assez élevé pour embêter Bruges. Je trouve aussi que défensivement, Charleroi c’est moins bien. Je ne les vois pas en PO1. Et ce week-end, il y avait une situation pour renverser la vapeur et ils ont raté le coche."

Pascal Scimè de rajouter : "C’était un match facile à lire aujourd’hui et l’équipe qui avait le plus à perdre aujourd’hui, c’était Bruges. Schreuder avait aussi beaucoup à perdre. Et au final, c’est assez bizarre comme match, car l’un des meilleurs Brugeois, c’est Mignolet. Mais l’équipe qui a le mieux géré l’a emporté, même si Charleroi aurait pu faire quelque chose."

Des transferts qui doivent répondre présents rapidement

Si la défense de Charleroi n’a pas été au mieux, l’attaque carolo a également été pointée du doigt.

"Il faut marquer et Charleroi n’y arrive pas. A 2-1, ça aurait pu changer. Car l’entraîneur de Bruges est sous pression et ça se voit", commence Nordin Jbari.

"Les attaquants doivent se réhabituer au jeu, mais ils n’ont pas le temps, car la fin de saison arrive."

Pour Pascal Scimè, "c’est la maturité qui a été gagnante aujourd’hui du côté de Bruges. Mais on peut reprocher à Bruges d’avoir laissé trop le ballon à Charleroi. Le coach de Charleroi dit qu’il sentait le groupe plus fort grâce aux nouveaux, mais Nicholson n’a pas été vraiment remplacé. Ils ont deux nouveaux joueurs, mais tout ça nécessite d’avoir des automatismes et aujourd’hui elle n’était pas du côté de Charleroi."

Si Edward Still dit que son équipe est plus forte avec les arrivées, la place en PO1 elle se joue maintenant.

Et Nordin de conclure : "Si Edward Still dit que son équipe est plus forte avec les arrivées, la place en PO1 elle se joue maintenant. Il y avait vraiment quelque chose à faire face à Bruges. Si Charleroi avait gagné aujourd’hui, ça aurait redistribué les cartes. Nicholson, il lui a fallu deux ans pour avoir le déclic. Et si Edward dit qu’ils sont plus forts avec les transferts, il ne faut malheureusement pas être plus fort dans un ou deux mois, mais maintenant."

Avec cette défaite, Charleroi est 6e au général, à cinq points de la dernière place des PO1 détenue pour le moment par Anderlecht.

Sur le même sujet

Pro League : Bruges s’impose face à Charleroi, grâce à un doublé de Rits

Jupiler Pro League

Articles recommandés pour vous