App mobiles

Nouveau venu sur Twitter, Viktor Orban cherche son "bon ami" Donald Trump

© Belgaimage

11 oct. 2022 à 14:47Temps de lecture1 min
Par Belga, édité par Estelle De Houck

À la recherche de Donald Trump : le Premier ministre hongrois Viktor Orban, tout juste arrivé sur Twitter, s'est enquis mardi de l'ancien président américain, banni du réseau social après l'attaque du Capitole en janvier 2021. "Après mon premier jour sur Twitter, une question me trotte dans la tête. Où est mon bon ami, @realDonaldTrump?", a-t-il écrit dans un message accompagné d'une vidéo montrant un John Travolta perplexe dans le film "Pulp fiction".

Le dirigeant ultra-conservateur, qui communiquait déjà abondamment sur le réseau Facebook, très populaire en Hongrie, a rejoint lundi Twitter, promettant d'y "faire du bruit".

Loading...

Depuis son retour au pouvoir en 2010, Viktor Orban est soucieux de tisser des liens au-delà des frontières de l'Union européenne, où ce défenseur des valeurs "illibérales" est régulièrement accusé d'atteintes à la démocratie. Il avait été reçu par Donald Trump à la Maison Blanche et avait déploré la perte d'un "soutien majeur" après la défaite du milliardaire. En retour, ce dernier lui avait apporté son "soutien le plus complet" pour les législatives d'avril.

Vers un retour de Donald Trump ?

Le possible achat de Twitter par Elon Musk a ravivé l'hypothèse d'un retour du ténor républicain sur la plateforme. En mai, le fantasque entrepreneur s'était dit prêt à lever la suspension définitive de son compte, décidée après l'assaut du Capitole par ses partisans, le 6 janvier 2021, qu'il est accusé d'avoir encouragé.

Donald Trump a depuis conçu son propre réseau social, Truth Social, où il relaie des messages complotistes mais son audience y est bien inférieure à celle du temps où il disposait de comptes officiels sur Twitter et Facebook.

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous