Champions League - Foot

Nouvel exploit du Club Bruges qui s’offre le scalp de l’Atlético et signe un incroyable 9/9 en Ligue des Champions !

Ferran Jutglà célèbre son but face à l’Atlético.

© Tous droits réservés

04 oct. 2022 à 05:00 - mise à jour 04 oct. 2022 à 20:52Temps de lecture2 min
Par Jâd El Nakadi

Mais où s’arrêtera le Club Bruges ? ! Après une écrasante victoire sur la pelouse des Dragons (0-4) lors de leur dernière sortie européenne, les Blauw en Zwart ont cette fois pris le meilleur sur l’Atlético Madrid d’Axel Witsel et Yannick Carrasco dans un stade Jan Breydel surchauffé (2-0). Déjà buteur à Porto, Kamal Sowah a remis le couvert ce mardi pour inscrire le premier but des siens en première période (36'). Ferran Jutglà, une nouvelle fois injouable, s’est chargé de faire le break (62'). Les Gazelles brugeoises, sur un nuage, signent un incroyable 9/9 en Ligue des Champions et caracolent en tête du groupe B à mi-parcours avec neuf points.

Maturité et efficacité

Loin d’être impressionné par l’Atlético, qui fait pourtant partie des meilleures équipes européennes depuis de longues années, le Club joue sans complexe dans les premières minutes de la partie. Ce sont néanmoins les Colchoneros qui se procurent la première grosse opportunité des pieds de Morata. Lancé en profondeur par Molina, le numéro 19 se retrouve en face-à-face avec Mignolet qui sort parfaitement de sa cage et remporte son duel avec le buteur espagnol (25').

Dix minutes plus tard, un Bruges diablement efficace ouvre le score à la suite d’une magnifique action collective conclue par Kamal Sowah (1-0, 36'). À la base de ce mouvement, on retrouve l’inévitable Jutglà, qui s’est joué de la défense madrilène avec grande facilité pour offrir un caviar au Ghanéen. Bruges mène à la pause et continue de rêver !

L’indispensable Ferran Jutglà

Les 22 acteurs sont à peine remontés sur la pelouse que les Brugeois passent tout près de faire le break. Sur son côté droit, Buchanan centre pour Jutglà qui s’est parfaitement isolé dans le grand rectangle adverse. L’Espagnol contrôle alors de la poitrine et enchaîne avec une belle demi-volée qui aurait terminé au fond du but d’Oblak si ce dernier n’avait pas réalisé un incroyable arrêt réflexe.

En manque d’idées, l’Atlético de Simeone subit et encaisse un deuxième but signé… Jutglà, qui a visiblement à cœur de se mettre en évidence face aux Espagnols. La nouvelle coqueluche des supporters brugeois profite d’une "passe" involontaire de Witsel et ne laisse cette fois aucune chance au portier slovène (2-0, 62').

Les dieux du foot sont avec le Club Bruges, qui semble intouchable dans cette partie. À un quart d’heure du terme, l’Atlético obtient un penalty indiscutable après une faute de Nielsen sur Cunha. Griezmann se charge de le tirer… et trouve la latte de Simon Mignolet ! Dans la foulée, l’attaquant tricolore pense se racheter mais l’arbitre signale un hors-jeu.

Bousculés en fin de rencontre, les Brugeois, avec un Mignolet des grands soirs, gardent une fois de plus le zéro (0 but encaissé... en 3 matches) et décrochent un troisième succès dans cette Ligue des Champions. Héroïques Brugeois !

Revivez le direct commenté de la rencontre :

Loading...

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous