Journal du classique

Nouvelle édition du Concours Andrée Charlier, laboratoire de talents en devenir

© Tous droits réservés

Le Concours de piano Andrée Charlier, qui soutient depuis 40 ans les jeunes musiciens, se déroulera les 23 et 24 octobre prochains dans les locaux du Conservatoire Arthur Grumiaux à Charleroi.

Un soutien et un accompagnement des jeunes pianistes

Le Concours accueille chaque année une trentaine de candidats belges et internationaux, âgés de 13 à 26 ans, répartis en trois catégories. Cette initiative fortement ancrée et soutenue à Charleroi se veut un véritable laboratoire de talents en devenir. Le Concours accompagne les lauréats dans leurs premiers pas dans le monde musical professionnel à travers la recherche et l’organisation de concerts un peu partout en Belgique, ou encore la mise en place de master-classes avec des grands noms de la scène pianistique actuelle.

Chaque année, au mois d’octobre, le concours accueille une trentaine de pianistes belges et internationaux, des 13 à 27 ans, pour une compétition comprenant trois catégories basées sur les niveaux d’apprentissage du cursus musical organisé par la Fédération Wallonie-Bruxelles : Académie, Baccalauréat et Master.

Le jury du Concours, renouvelé chaque session, est composé de grandes figures du piano en Belgique : Jean-Claude Vanden Eynden, Eliane Reyes, Florian Noack, Liebrecht Vanbeckevoort, Alexander Gurning, Etienne Rappe, Olivier de Spiegeleer, Luc Devos, Hans Ryckelinck. Patrick Leterme, Jean-Luc Fafchamps, Gabriel Teclu, Rosella Clini, Xavier Locus et Philippe Raskin rejoignent en 2021 ce panel. Ils siégeront au sein du jury des différentes catégories du Concours.

Soutenir la jeune création

Soucieux de soutenir avec autant de détermination la jeune création, le Concours a également mis en place une toute nouvelle épreuve internationale de composition. Menée en collaboration avec Ars Musica, et développée à l’attention de toutes les compositrices et compositeurs âgé.e.s de 18 à 36 ans ayant bénéficié d’une formation dans une Ecole Supérieure des Arts en Belgique ou à l’étranger, cette nouvelle branche du Concours a pour objectif de soutenir plus largement la jeune création. Concrètement, les candidat.e.s compositrices et compositeurs reçoivent pour consigne d’écrire à l’attention des futur.e.s participant.e.s au Concours de piano.

Les œuvres de Siewald Degraeve (à l’attention de la catégorie Master) et celles d’Evans Koçja (pour les catégories Bac et Aca), primées en mars 2021, seront donc interprétées en création mondiale à l’occasion du Concours de piano les 23 et 24 octobre prochain.

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous