Regions

Nouvelle gouvernance pour le Centre Hospitalier et Psychiatrique de Mons-Borinage (CHUPMB)

Le CHU Ambroise Paré

© Google maps

17 déc. 2021 à 16:05Temps de lecture1 min
Par Belga

Le Conseil d'administration du Centre Hospitalier Universitaire et Psychiatrique de Mons-Borinage (CHUPMB) a validé ce jeudi 16 décembre un nouveau modèle de gouvernance pour l'institution applicable au 1er janvier 2022.

Suite à l'intégration du CHU montois Ambroise Paré dans le nouveau réseau hospitalier Helora, un comité de site assurera le fonctionnement quotidien de l'hôpital aigu et garantira le lien avec le collège de direction du réseau. Les membres du comité feront aussi partie du comité de direction du réseau afin de défendre les intérêts du personnel, salariés et indépendants du CHU.   "Le comité de site du CHU Ambroise Paré sera constitué sera constitué de Jacques Heraut, directeur infirmier et paramédical, Luc Bissen, directeur médical, et de Sophie Brichard, directrice exécutive", ont indiqué les instances hospitalières.   Ces changements imposeront une réorganisation globale de la gouvernance du CHUPMB. "Stéphane Olivier ne sera plus directeur général du CHU Ambroise Paré et concentrera ses activités à la tête du CHP Chêne aux Haies et du secteur extrahospitalier."

Les crèches, les maisons de repos (ex-CPAS) et les services d'aides à domicile, ACASA et Télé-Assistance, ont rejoint le giron de l'intercommunale CHUPMB en janvier 2021.   Helora, fusion concrétisée en juin 2021 du pôle hospitalier Jolimont et des CHU Tivoli, à La Louvière, et Ambroise Paré, à Mons, a récemment annoncé la localisation de ses futurs hôpitaux, notamment, à Jemappes (Mons) et La Louvière, à l'horizon 2030.
 

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Articles recommandés pour vous