Sciences et Techno

Nouvelles technologies et médias : LionsGeek reconnecte les jeunes en décrochage de Casablanca, en partenariat avec la RTBF

Inauguration de LionsGeek à Casablanca.

© RTBF

Donner aux jeunes l’occasion d’exprimer leur créativité dans les métiers de la technologie et des médias, c’est le pari un peu fou de MolenGeek qui crée son premier site au Maroc, LionsGeek. L’objectif est de former 200 jeunes en décrochage par an aux métiers du digital et de l’audiovisuel et d’ouvrir les portes et l'"incubateur" de LionsGeek à des porteurs de projets. Et pour toucher ces jeunes, LionGeek organise son premier Hackaton, consacré au codage et à la création de contenus, ces 11, 12 et 13 novembre à Ain Sebaa, un arrondissement de l’Est de Casablanca.

 

Premières formations à LionsGeek, Casablanca, ce 11 novembre 2022.
Premières formations à LionsGeek, Casablanca, ce 11 novembre 2022. © RTBF

À partir de ce vendredi et pendant tout le week-end, plus de cent jeunes de Casablanca sont rassemblés pour travailler en équipe et réfléchir, échanger, construire et proposer des projets en lien avec les nouveaux médias. Soutenus par des professionnels, ils sont notamment initiés aux techniques de prises de vues et de communications.

Le grand frère CharleWood

Cette expérience rappelle celle menée à Charlewood (ici), l’antenne carolo de MolenGeek créée en partenariat avec la RTBF et destinée à devenir un pôle de référence en production de contenus digitaux au moment où le digital ne cesse de nous bousculer.

"Nous avons acquis un savoir-faire à travers l’expérience de Charlewood et désormais, nous exportons ce know-how auprès de partenaires au Maroc où les difficultés, les constats et les solutions sont les mêmes qu’en Belgique", précise le directeur de l’information à la RTBF, Jean-Pierre Jacqmin, présent à Casablanca pour le lancement de LionsGeek. La volonté est aussi "de faire émerger chercher de nouveaux talents avec leur regard sur la société", poursuit-il.

Valérie Druitte, responsable du site de Charleroi, va dans le même sens : "L’apport de la RTBF a été rendu possible par son expérience carolo. On se rend compte que l’on a la même vision, le même engagement dans une société qui évolue très vite. Nous avons tous le besoin d’aller nous connecter à des publics que l’on ne touche plus comme on le souhaiterait". À cela s’ajoute la volonté de jouer un rôle social dans l’inclusion des jeunes en décrochage scolaire, social ou professionnel.

Un lieu, des partenariats

L’espace Forum de LionGeek.
L’espace Forum de LionGeek. © RTBF

LionsGeek, c’est aussi un lieu. Avec un espace forum, un "incubateur" où les jeunes font éclore leurs projets ou encore un studio green key inspiré du studio de Médiasambre Faktory.

L’incubateur de LionsGeek.
L’incubateur de LionsGeek. © RTBF

 

A Casablanca, le projet s’est construit en partenariat avec la télévision publique marocaine 2M. Il est soutenu par la Région wallonne via Wallonie Bruxelles Internationale et l’APEFE, l’Association pour la Promotion de l’Éducation et de la Formation à l’Étranger. Le ministre président du gouvernement wallon Elio Di Rupo est d’ailleurs du voyage à Casablanca. Lors du lancement de LionsGeek ce vendredi, il s’est dit "persuadé que ces jeunes en manque de perspectives trouveront dans ces infrastructures l’occasion d’allumer l’étincelle qui leur permettra de se dépasser et de révéler leur talent".

Inscrivez-vous à la newsletter Tendance

Mode, beauté, recettes, trucs et astuces au menu de la newsletter hebdomadaire du site Tendance de la RTBF.

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous