Monde Moyen-Orient

Nucléaire iranien : les stocks d'uranium enrichi dépassent de 19 fois la limite autorisée, selon l'AIEA

© Getty Images

07 sept. 2022 à 13:12Temps de lecture1 min
Par AFP, édité par Estelle De Houck

L'Iran a continué ces derniers mois à accumuler de l'uranium enrichi, selon des estimations fournies mercredi par l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA), parallèlement aux pourparlers avec les grandes puissances visant à imposer des restrictions à son programme nucléaire.

Les stocks dépassent désormais de plus de 19 fois la limite autorisée par l'accord international de 2015, d'après un rapport consulté par l'AFP à quelques jours d'un Conseil des gouverneurs de l'AIEA.

Cette dernière n'est en outre "pas en position de garantir que le programme nucléaire iranien est exclusivement pacifique", du fait de l'absence de réponses de Téhéran sur la question des sites non déclarés.  

Le directeur général de l'instance onusienne, Rafael Grossi, se dit "de plus en plus inquiet" alors qu'"aucun progrès n'a été fait" dans le dossier des traces d'uranium enrichi retrouvées par le passé en divers endroits.

Nucléaire iranien: archives JT 2021

Nucléaire iranien : Téhéran sème le trouble

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous