RTBFPasser au contenu

Monde

Nucléaire iranien : Moscou réclame à Washington des garanties avant un accord

Nucléaire iranien : Moscou réclame à Washington des garanties avant un accord
05 mars 2022 à 14:101 min
Par Belga

La Russie a réclamé samedi à Washington la garantie que les sanctions la visant à cause de l'Ukraine ne concerneront pas sa coopération avec Téhéran, avant de relancer l'accord sur le nucléaire iranien.

"Il y a des problèmes du côté russe", a dit le chef de la diplomatie russe Sergueï Lavrov en conférence de presse.

"Nous avons demandé à nos collègues américains des garanties écrites (...) que les sanctions ne toucheront pas à notre droit à une libre et entière coopération commerciale, économique, d'investissement et technico-militaire avec l'Iran", a-t-il ajouté.

Sauver l'accord de 2015

Cette annonce intervient alors même que des efforts cruciaux sont en cours pour sauver l'accord de 2015. 

Il avait été conclu par l'Iran d'un côté, et par les États-Unis, la Chine, la France, le Royaume-Uni, la Russie et l'Allemagne de l'autre, pour empêcher l'Iran de se doter de la bombe atomique, une intention qu'a toujours nié ce pays.

M. Lavrov a souligné vouloir au minimum la garantie du secrétaire d'État Antony Blinken, dénonçant l'"avalanche de sanctions agressives" adoptées par l'Occident en lien avec l'Ukraine, insistant sur la nécessité d'avoir des "réponses très précises".

Autrement, il a jugé que "la majorité écrasante des questions faisait l'objet d'un accord" même s'il "y a des thèmes qui pour nos collègues iraniens demandent des éclaircissements, et nous considérons que c'est légitime".

Le chef de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA), Rafael Grossi, a entamé samedi ses entretiens à Téhéran avec des responsables iraniens, dans l'espoir de relancer l'accord.

Sur le même sujet

09 mai 2022 à 09:26
2 min
10 mars 2022 à 18:36
2 min

Articles recommandés pour vous